RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus

Rentrée du supérieur : port du masque obligatoire dans tous les locaux

Valérie Glatigny, minstre de l'Enseignement supérieur et de l'Enseignement de la Promtion sociale (MR)
21 août 2020 à 17:18 - mise à jour 21 août 2020 à 17:18Temps de lecture2 min
Par Baptiste Hupin

Les étudiants feront leur rentrée sous un code jaune. Ce code permettra tout de même d’organiser une grande partie des cours en classe ou auditoire, et non à distance. "Ce scénario permet un maximum d’apprentissage en présentiel, tout en garantissant la sécurité sanitaire de tous", indique un communiqué de la ministre de l’Enseignement supérieur envoyé à l’issue de la réunion.

Le port du masque sera obligatoire "en tout temps dans l’enceinte des établissements ainsi que dans les locaux de cours".

Les acteurs de l’enseignement supérieur, des universités et de l’enseignement de promotion sociale se sont réunis ce vendredi 21 août à ce sujet. La réunion se tenait en présence de la ministre de l’Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny (MR).

La décision a été prise en concertation avec tous les acteurs de l’enseignement supérieur et de promotion sociale (enseignants, syndicats, experts…).

Règles de distance entre les étudiants

Valérie Glatigny, ministre de l'Enseignement supérieur et de l'Enseignement de la Promotion sociale(MR)

Les règles de distance à appliquer entre étudiants dépendront du nombre d’étudiants présents dans les locaux. Le protocole prévoit une différence entre les groupes de moins de 50 étudiants et les groupes plus importants.

Jusqu’à 50 étudiants, les locaux pourront être utilisés à pleine capacité à condition de pouvoir respecter une distance d’un mètre entre les étudiants.

Au-delà de 50 étudiants, il faudra laisser un banc vide entre chaque personne. Ce qui implique que les locaux ou auditoires ne peuvent être utilisés à pleine capacité, si le groupe dépasse les 50 individus.

Les salles de travaux pratiques pourront être utilisées à pleine capacité.

Quel que soit le nombre d’étudiants présents ou le type de cours dispensé, le port du masque restera obligatoire.

Diminution de fréquentation des campus de 25%

De façon générale, les établissements sont invités à limiter la présence d’étudiants sur le campus. Ce qui impliquera donc, à nouveau, l’organisation de certains cours à distance ou l’augmentation du travail en autonomie pour l’étudiant.

Valérie Glatigny encourage les établissements à offrir un maximum de cours en présentiel aux étudiants de première année ou à ceux qui entrent dans une année assortie d’un diplôme.

Sur les campus, la circulation du personnel et des étudiants sera organisée à sens unique. Les lieux de restauration devront permettre une distance d’1 mètre 50, et se voient appliquer les mêmes contraintes que l’horeca.

Ces mesures pourront être adaptées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

 

La ministre Valérie Glatigny (MR) était l'invitée de notre JT du 21 août

Valérie Glatigny, ministre de l'enseignement supérieur sur la rentrée 2020 (2e partie)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous