RTBFPasser au contenu

Quel Temps!

René Magritte, la tête dans les nuages !

René Magritte, la tête dans les nuages !
27 janv. 2022 à 11:003 min
Par Bénédicte Duval

Maître de la peinture surréaliste belge, René Magritte a profondément marqué l’art de notre pays. Ses œuvres sont connues dans le monde entier et inspirent encore aujourd’hui de nombreux artistes. A travers son travail, il fait appel à notre imaginaire et quand on se plonge dans son univers, on a inévitablement la tête dans les nuages.

En effet, de nombreuses œuvres de l’artiste contiennent ou font référence aux nuages mais finalement pourquoi cet intérêt ? Jean-Philippe Theyskens, guide conférencier aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique nous l’explique : "Cela a baigné son enfance et la formation de l’artiste, c’est aussi un thème qui fascine les peintres depuis toujours qui aiment peindre ce qui va nous échapper et qui va devoir demander une mise en forme. Magritte a ce génie et ce chic de s’intéresser à ce que l’on croit connaître, mais qui, en fait, est peut-être ce qu’il y a de plus mystérieux ou ce qui nous échappe le plus. Quoi de plus banal que de voir des nuages, surtout en Belgique ? Magritte, en peignant les nuages, pose de grandes questions sur leur présence. Il va finalement nous mettre en relation avec l’univers. Quand on regarde de plus près les nuages peints par Magritte, on s’aperçoit qu’il s’agit très souvent de cumulus, ces nuages de beaux temps que l’on reconnaît parmi tant d’autres.

" Magritte utilise souvent la forme d’un nuage tel qu’un enfant le dessinerait. Si vous demandez à un enfant de dessiner un nuage, il y a de grandes chances pour que sa forme soit celle d’un cumulus. Je pense que ce n’est pas nécessairement lié à ce qu’il voyait au niveau de la météo, mais plutôt à l’idée que l’on se fait d’un nuage. Le nuage est un peu éternel. Il transcende toutes les saisons, tous les moments de l’année ".

Le ciel inspirera Magritte tout au long de sa vie mais l’interprétation qu’il en fera évoluera avec le temps : "L’idée des nuages familiers chez Magritte n’apparaît qu’au début des années 1930, il y a d’abord des fonds qui sont généralement très sombres, très orageux, et ce sont alors des ciels plutôt bouchés où les nuages gris donnent une couverture presque étouffante, un peu oppressante. Une période où ils étaient plutôt en recherche d’idées provocantes, de tableaux qui devaient presque provoquer un sentiment de peur, de panique ou d’incompréhension.

La nature, source d’inspiration pour l’artiste

De manière générale, la nature qui entoure René Magritte sera une source d’inspiration : " Elle va être un point de départ pour poser les grandes questions philosophiques et essentielles. Les choses les plus simples sont les plus riches, sont les plus complexes. Magritte se pose cette question : pourquoi cette chose est là dans la nature ? Il ne les comprend pas nécessairement alors qu’en tant que peintre, ils les maîtrisent notamment en décidant de les agrandir, de les placer à tel ou tel endroit de son image " poursuit Jean-Philippe Theyskens.

Les nuages riment parfois avec pluie surtout quand il s’agit de nuages gris et menaçants. "Cette pluie, on peut l’imaginer quand on regarde son tableau " Golconde " : " La pluie, tel que Magritte l’évoque dans son tableau nous donne d’une pluie d’hommes. On pourrait la nommer "It’s raining men". En fait, c’est une illusion parce qu’on croit voir la pluie alors que Magritte aurait voulu plutôt interpréter le thème de l’espace. Chaque personnage est séparé, un peu comme en ces temps de Covid, par une distance sociale. Rien ne nous dit que ces personnages ne montent pas vers le ciel ou seraient stabilisés dans le ciel avec chacun sa répartition dans l’espace".

 

Golconde
Golconde © MRBAB / Succession René Magritte c/o SABAM

Magritte et les artistes d’aujourd’hui

Aujourd’hui encore, René Magritte et ses nuages continuent à inspirer les artistes : Enormément d’artistes ont été inspirés par Magritte et notamment se sont réappropriés ce thème du nuage qui est devenu une sorte de motif presque comme on utiliserait sur une palette graphique ou un programme pour retoucher des images. C’est devenu une sorte de marque de fabrique, mais aussi quelque chose que des artistes contemporains, comme, l’artiste Fabrice Samyn, qui expose en ce moment au musée (jusqu’au 13.02.22), ouvre des dialogues, notamment sur le thème des nuages avec Magritte.

Remerciements : Musée Magritte (Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique)

Crédits Photos : © MRBAB / Succession René Magritte c/o SABAM

Extrait de Quel temps: MAGRITTE

Extrait de Quel temps

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

02 mars 2022 à 19:07
1 min
02 mars 2022 à 09:14
4 min

Articles recommandés pour vous