RTBFPasser au contenu

Luxembourg Matin

Rendeux : Brice Haeck marche 2300 km et filme ses rencontres sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Brice Haeck va parcourir 2300kms sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
13 avr. 2022 à 07:562 min
Par Cathy Massart

Brice Haeck, un jeune éducateur, passionné de films d’animation et de photographie, a décidé d’entamer un périple de 2300 kilomètres à la marche depuis Rendeux, pour rejoindre Santiago, en Espagne. Mais son projet ne s’arrête pas là : il a, en effet, décidé de tourner un documentaire intitulé "Les oiseaux de passage" pour dresser les portraits des marcheurs croisés sur sa route.

Brice Haeck
Brice Haeck Tous droits réservés

"C’est une idée que j’ai en tête depuis 2018, l’année où j’ai effectué mon premier pèlerinage entre Saint-Jean-Pied-de-Port dans le Pays basque français et Saint-Jacques de Compostelle, explique Brice Haeck. J’ai eu l’occasion de rencontrer une multitude de gens et de personnalités complètement différentes. Ces personnes venaient du Groenland, d’Italie, d’Autriche, d’Indonésie, d’Argentine, d’Espagne et d’autres pays encore. Leurs parcours atypiques m’ont fasciné".

Brice donne l’exemple d’une personne aveugle qui faisait le chemin seule et qui se faisait aider, au fur et à mesure, par les pèlerins qui voulaient bien l’accompagner pendant quelques jours.

"Les Oiseaux de passage"

Brice Haeck désire aller à la rencontre de toutes ces personnes croisées le long de sa route et réaliser un documentaire sur cette fabuleuse expérience.

"J’aimerai mettre tout cela en images pour laisser une trace de ce moment de vie pendant lequel les gens sont vraiment eux-mêmes et se retrouvent en ayant tout le temps pour réfléchir, dit-il. Ce chemin c’est vraiment une zone neutre complètement en dehors du temps. Le mettre sous forme de film me paraît utile".

Brice Haeck va réaliser "Les Oiseaux de passage"
Brice Haeck va réaliser "Les Oiseaux de passage" Olivier Laval

Une campagne de crowdfunding

Cette campagne va permettre de financer l’achat du matériel son et image ainsi qu’un monteur vidéaste professionnel qui s’occupera du montage pendant que Brice marche. Il lui enverrait la matière au fur et à mesure par la poste et il pense avoir un film quasiment complet à son retour.

Une marche le lundi de Pâques

Pour accompagner Brice Haeck au début de son périple une marche est organisée le lundi 18 avril au départ du syndicat d’initiative de Marcourt-Beffe (Rendeux) dès 9 heures.

"J’avais envie d’une transhumance humaine, précise Brice Haeck. Que tous les gens puissent prendre part, au moins pour quelques kilomètres, à mon voyage. Il s’agit de faire de 1 à 15 kilomètres avec moi en fonction de ses capacités. Je trouve que ce serait une jolie manière de quitter la maison et la région en disant au revoir à tout le monde".

Loading...

Articles recommandés pour vous