RTBFPasser au contenu

Regions

Rendeux : Benoit Tricot démissionne de son mandat échevinal

Benoit Tricot
20 déc. 2021 à 10:241 min
Par Philippe Herman

Du changement au Collège communal de Rendeux où le Premier Echevin Benoit Tricot a annoncé vendredi qu’il démissionnait de son mandat échevinal, pour raisons professionnelles. Pour Benoît Tricot, c’est un choix mûrement réfléchi.

Echevin en 1994, Benoît Tricot fut Bourgmestre de 2000 à 2012 puis à nouveau échevin. En tout, 27 ans de présence au Collège, et Benoît Tricot reste conseiller communal :

"Oui je ne vais pas tirer l’échelle ce ne serait pas élégant, par rapport à mon successeur d’une part, et par rapport à la population qui m’a fait confiance à cinq reprises. J’ai un devoir moral et j’entends bien l’assumer."

Le Bourgmestre Cédric Lerusse insiste, ce n’est pas un vrai départ :

"Benoit ne s’en va pas, il reste conseiller communal de la majorité, pleinement investit dans notre groupe. Son expertise et son sérieux sont des qualités sur lesquelles ont va pouvoir encore compter. Beaucoup de projets vont être concrétisés, malgré les retards covid et inondations, mais l’année prochaine sera vraiment une année d’aboutissement. J’espère qu’on est reparti vers autre chose pour les trois dernières années du mandat".

Il n’en reste pas moins que beaucoup de mandataires démissionnent. Les plus récents, les départs d’anciens Bourgmestres, André Defat à Bouillon et Joseph Chaplier à Saint-Léger qui quittent définitivement la politique ! Quel regard Benoît Tricot porte sur tous ces départs :

"C’est un message inquiétant en terme de démocratie, qui va remplacer les personnes qui partent ? Quel est le plan B démocratique ? Cela traduit un malaise général, à l’image de la société, où l’on se cherche, où l’individualisme prime, où on ne fait plus confiance à personne. Il faut s’y adapter mais comment ? ".

Articles recommandés pour vous