Transmission

Rencontre entre Jacques Vanherenthals et la soprano belge Alice Depret

© Tous droits réservés

11 oct. 2022 à 12:17Temps de lecture1 min
Par Brigitte Mahaux et Paula Floch

Cette semaine dans Transmission, le chef d’orchestre qui a créé l’Ensemble Orchestral de Bruxelles, Jacques Vanherenthals, échange avec la soprano belge Alice Depret.

L’esprit de l’Ensemble Orchestral de Bruxelles fait bien écho au fil rouge de l’émission : le partage dans la musique, la transmission artistique et humaine. Car la mission de cet orchestre, c’est de donner l’opportunité à de jeunes musiciens fraîchement diplômés, de jouer, dans un ensemble, aux côtés de musiciens aguerris… Une plongée dans la réalité du monde musical, pour faire ses armes, ensemble.

Alice Depret fait partie de ces musiciens qui ont saisi la main tendue de Jacques Vanherentals. Elle a apprécié son exigence toujours bienveillante. Il a apprécié la beauté de sa voix et sa simplicité.

Après des études au CRB, Alice Depret se perfectionne au Mozarteum de Salzbourg, haut lieu de la formation lyrique, où elle prépare de nombreux rôles mozartiens et dont elle sort récompensée de la prestigieuse médaille Lili Lehmann. La soprano succombe au charme autrichien, et y reste huit années. Elle y rencontre son compagnon, le ténor Markus Enstahler, avec qui elle monte de beaux projets musicaux. Elle profite de cette vie musicale bourdonnante pour découvrir et approfondir un répertoire spécifique : Strauss, qui lui fait du bien à la voix, les mélodies des années 1920 : des chansons pleines d’humour qu’elle enregistre avec son ensemble "Damenwah" sous le titre de "Café Alt Wien".

Les voix se croisent ce dimanche dans Transmission : celle du père de Jacques Vanherenthals, ténor, celle de Lisette Oropesa ou de Fabienne Thibeault, des chanteuses qu’Alice admire, et puis celle d’Alice Depret elle-même, bien sûr.

Dans son prochain projet, aux côtés de la pianiste Laure Streit, la soprano belge, revenue au pays juste au moment du confinement, portera la voix de trois compositrices françaises et belges au destin extraordinaire : avis aux amateurs de promotion et de production…

L’EOB, quant à lui, sera en concert à Bozar ce 16 octobre à 18h avec Marie Hallynck en soliste pour le Concerto n°1 de St Saëns et avec les Chœurs de l’Union Européenne pour la Symphonie Lobgesang de Mendelssohn.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous