Generation 21

Rencontre dans le cœur de la cité ardente avec Catherine et Michèle, unies sous le projet « Her Descent »

© Tous droits réservés

28 sept. 2022 à 20:05Temps de lecture1 min
Par Pierre Paulus

Des talents belges inspirés par les classiques rock et pop, le mercredi à 22h05 dans Underground, sur Classic 21 !

- La première chute que peut inspirer Her Descent, c’est une chute vers l’intime et l’introspection… Quelle est la part introspective de cette aventure ?

À la base, ce projet était comme une petite corde qui va nous emmener au fond de nous-mêmes et qui va un peu chercher tous les combats de la vie par rapport à ce que nous sommes en tant que femmes. "

- Her Descent, c’est la rencontre entre deux femmes. Qu’est-ce qui vous rassemble ?

Nous nous sommes rencontrées en janvier 2021. Catherine est venue vers moi pour écouter mes différents projets musicaux. Et elle m’a proposé de participer à un nouveau projet. Nous avons des racines communes, à la fois musicales et amicales. "

- Sur le plan musical, Her Descent m’évoque un voyage hypnotique qui peut nous emmener à Berlin… Où avez-vous envie d’emmener les auditeurs ?

Peut-être au fond d’eux-mêmes ? Le plus beau voyage, c’est à l’intérieur de soi. Et ce qui est vraiment chouette avec ce projet, c’est que nous sommes parvenues à partir au fond de nous, et de l’offrir aux autres. "

Loading...

- Voyage au son du titre " The Lighthouse " : qu’aspirez-vous à transmettre à travers ce morceau ?

C’est le premier morceau que j’ai (Michèle) composé… Il m’est venu de manière assez répétitive. De flux et de reflux incessants d’une mère qui entrechoque un phare situé sur un rocher. Catherine a bien discerné ce message-là, et nous avons voulu reprendre le mythe des sirènes et voir le message du mythe antique qui finalement fait référence à la place de la femme dans son rapport à l’homme, aux défis qu’elle doit affronter au quotidien. Tout cela s’est mis rapidement et de façon harmonieuse. ‘The Lighthouse’reflète un combat intérieur et de tous les jours, mais aussi un lâcher-prise… L’idée d’être en paix tout en continuant à se battre. C’est un message de solitude, mais de réussite. "

La musique pour surmonter ses démons et comme un phare pour Her Descent.

À approfondir en cliquant ICI

 

Génération 21, le mercredi à 22h05 sur Classic 21,

votre radio Rock’n’Pop !

Retrouvez les autres interviews ICI

Sur le même sujet

Génération 21 : Oberbaum

Generation 21

Génération 21 : Criminal Animal

Generation 21

Articles recommandés pour vous