RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Cinéma

Rencontre avec Louka Minella pour "Sans soleil" de Banu Akseki : un étonnant voyage initiatique

Louka Minella au micro de Christine Pinchart

Louka Minella au micro de Christine Pinchart

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Sans soleil" le premier film de la réalisatrice belgo-turque Banu Akseki est un ovni. Un drame d’anticipation, sans effets spéciaux démesurés, et sans action.

Un film sobre, visuel et sonore, où des éruptions solaires, détruisent le quotidien des habitants atteints d’un syndrome étrange. Il envoie cette population dans la marginalité, les souterrains, les caves, et crée une jeunesse sans espoir. Le soleil n’est plus un allié, et il invite à réfléchir sur le dérèglement climatique. Une réflexion sur la solitude aussi, dans le prolongement de la pandémie. Une fable, une quête d’espoir, qui se chiffonne dans le chaos de ce monde désenchanté.

Joey, incarné par Louka Minella croit reconnaître sa mère biologique dans cet univers apocalyptique. Une marginale qui va bouleverser son quotidien. Louka nous parle de son premier grand rôle au cinéma, et de la lecture du scénario.

"Sans soleil", de Banu Akseki, avec Louka Minella, Sandrine Blancke, Asia Argento, Astrid Whettnall. Un étonnant voyage initiatique !

Loading...

Le Mug découverte

Louka Minnella et Banu Akseki pour "Sans Soleil"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous