RTBFPasser au contenu

Concours Reine Elisabeth

Rencontre avec les finalistes du 31 mai, Maciej Kułakowski et Seungmin Kang

Rencontre avec les finalistes du 31 mai, Maciej Kułakowski et Seungmin Kang
31 mai 2017 à 14:33 - mise à jour 31 mai 2017 à 14:331 min
Par Marie Michiels

Ils seront tous les deux sur la scène du Palais des Beaux-art, face au public, et face au jury du Concours Reine Elisabeth : le premier est un violoncelliste polonais de 21 ans, le plus jeune des finalistes... puis on entendra une candidate coréenne de 30 ans.

Maciej Kułakowski étudie à Berlin. Ce soir, il jouera le 1er concerto de Shostakovitch.

Pour son récital en demi-finale, il y a été crescendo, comme s'il s'était détendu au fur-et-à mesure de sa prestation. Il a joué une pièce qu'aucun autre candidat n'avait présentée : un capriccio du compositeur polonais contemporain Kristof Pendertski où le violoncelle devient un instrument de percussion.

Ce qui frappe aussi, c'est son côté zen : "J'ai participé à beaucoup de concours. Je pense que j'ai appris à prendre de la distance. Vous savez, je m'attendais juste à ce que ça se passe bien, et comme j'ai bien joué en demi-finale, je suis content !"

La coréenne Seungmin Kang jouera juste après. Elle a 30 ans... Il y a 10 ans, elle a quitté Séoul pour aller étudier à Berlin. Ce soir, elle a choisi de jouer le 2ème concerto de Dvorak "Dvorak a écrit cette pièce quand il vivait aux Etats Unis. Il avait le mal du pays, il se sentait seul... moi aussi je suis très seule, et depuis longtemps, à Berlin. Du coup, c'est à peu près la même sensation.."

Ce soir encore, on risque de passer une très belle soirée au Reine Elisabeth. Seungmin Kang avait été tout à fait captivante lors de son récital en demi-finale, autant dans la suite de Bach que dans la sonate de Schnittke.. qu'elle avait rendue angoissante à souhait.

Rencontre avec les finalistes du 31 mai, Maciej Kułakowski et Seungmin Kang

Le reportage de Marie Michiels

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous