RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cinéma - Interviews

Rencontre avec Leïla Bekhti et Damien Bonnard, le couple en crise des "Intranquilles"

Leïla Bekhti et Damien Bonnard, à l’affiche du film "Les Intranquilles"
07 oct. 2021 à 12:45 - mise à jour 07 oct. 2021 à 12:46Temps de lecture1 min
Par Hugues Dayez

Dans le nouveau film de Joachim Lafosse, on fait d’emblée la connaissance d’un couple, Leïla et Damien, parents d’un petit garçon.

Damien est artiste peintre, il prépare une exposition, il déborde de créativité. Il déborde tout court : il est bipolaire, et refuse de prendre ses médicaments, il a peur de devenir amorphe et de perdre toute énergie. Sa femme, Leïla, est découragée, épuisée de gérer ses délires… L’amour peut-il surmonter une telle épreuve ?

lire aussi : L’interview de Joachim Lafosse

L'affiche du film "Les Intranquilles"

Grâce au tandem Bekhti/Bonnard, "Les Intranquilles" est une photographie, juste et touchante, d’un couple en crise. Avec les vertus et les limites d’une photographie : le handicap de la bipolarité, avec ses hauts et ses bas, nourrit un récit cyclique, sans véritable progression dramatique. Le film cherche sa fin, et ne la trouve pas vraiment, se réfugiant dans une "fin ouverte" insatisfaisante. Mais il impose les présences de Damien et Leïla.

Comment ont-ils travaillé leur complicité et ce couple passionné à l’écran ? les réponses dans l’interview intégrale, réalisée à Cannes en juillet 2021.

L’interview intégrale

L'interview de Leïla Bekhti et Damien Bonnard pour "Les Intranquilles"

l'interview d'Hugues Dayez

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La bande-annonce

LES INTRANQUILLES (Drame, 2021) de Joachim Lafosse

la bande-annonce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

L'interview de Joachim Lafosse pour "Les Intranquilles"

Cinéma - Interviews

Les critiques d’Hugues Dayez avec "Les Intranquilles", photographie d’un couple en crise

Critiques d'Hugues Dayez

Articles recommandés pour vous