RTBFPasser au contenu

Musique - Accueil

Rencontre avec l’insaisissable trompettiste allemand Till Brönner

Rencontre avec l’insaisissable trompettiste allemand Till Brönner
24 avr. 2021 à 14:002 min
Par Arnaud Quittelier

Depuis plusieurs années, Till Brönner embrasse plusieurs rôles et varie les plaisirs entre le jazz d’influence be-bop et la pop qu’autorise sa voix de crooner.

Après un premier album, sorti en 1993, le musicien allemand multiplie les collaborations (Seal, Melody Gardot, Dave Brubeck, George Benson, Michael Franks, Toots Thielemans, Natalie Cole, Gregory Porter…) et poursuit une carrière florissante, dans son pays comme à l’international. Né le 6 mai 1971 à Viersen en Allemagne, il grandit à Rome où il entre en contact avec le jazz de Charlie Parker. De retour dans son pays, à Bonn, Till Brönner étudie la trompette classique avant de poursuivre ses cours à l’Académie de musique de Cologne. Il enregistre son premier album en compagnie de Ray Brown, Jeff Hamilton, Franck Chastenier et Grégoire Peters. À sa sortie en 1993, "Generations of Jazz" reçoit l’approbation de la critique et plusieurs prix.

Till Bronner - Jazzfestival Viersen 2009

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Versé dans la musique de film, le trompettiste allemand arrange les thèmes cinématographiques de "German Film Songs" (1996). L’année suivante, "Midnight" voit les participations de Michael Brecker et Dennis Chambers. Après l’album "Love" (1998) en tant que crooner, Till Brönner rend hommage à Chet Baker ("Chattin With Chet Baker" en 2000) et compose la musique du documentaire "Jazz Seen" (2001). Tantôt crooner ou trompettiste influencé par le be-bop et le style fusion, l’insaisissable musicien tâte aussi de l’electro nu soul jazz sur "Blue-Eyed Soul" (2002), enregistré avec le DJ japonais Samon Kawamura et le chanteur Mark Murphy.

Annie Lennox, Sergio Mendes, Melody Gardot…

 

La carrière florissante de Till Brönner voit chacun de ses albums classés parmi les meilleures ventes, comme c’est le cas pour le best-seller "That Summer", sorti en 2004. En 2006, le plus populaire des musiciens de jazz allemands invite Madeleine Peyroux, Carla Bruni et Luciana Souza sur "Oceana".  En 2008, il s’entoure de musiciens brésiliens et de stars internationales pour l’album "Rio", auquel participent Milton Nascimento, Sergio Mendes, Vanessa da Mata, Melody Gardot, Annie Lennox, Aimee Mann et Kurt Elling. L’album suivant, "At the End of the Day" (2010), arrange des classiques du rock en version jazz. En 2012, l’album homonyme et instrumental "Till Brönner" le voit reprendre son instrument de prédilection à travers des classiques du label CTI. En 2014, comme son titre l’indique, "The Movie Album" recrée des thèmes populaires du cinéma, tandis que son successeur paru deux ans plus tard, "The Good Life", s’inspire des standards laissés par Frank Sinatra, Nat King Cole ou Billie Holiday. Fin 2020, il a sorti son dernier album "On Vacation" avec entre autres le claviériste américain Bob James.

Till Brönner était l’invité de Patrick Bivort dans son émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21.

 

Interview de Till Brönner dans l'émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21

Sortie de l'album "On Vacation"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Till Brönner, Bob James - The Making of On Vacation

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous