Regions Hainaut

Renault Maubeuge va former et engager 600 personnes

17 juin 2022 à 08:51Temps de lecture1 min
Par Florence Dussart avec Bertrand Théry

Il est en crise, et pourtant, le secteur automobile engage ! Ça ne se passe pas loin de chez nous, juste à la frontière, chez Renault à Maubeuge, en France, une usine qui construit des kangoo. L’entreprise va engager plus de 600 personnes pour monter ses voitures. 

Là-bas, plus de 350 kangoo sortent chaque jour. Le groupe Renault espère doubler sa capacité et monter rapidement à 700. Jean-Philippe Daveau est le patron de Renault Maubeuge. Il explique le processus d’engagement : "On a un processus d’identification de gens qui veulent venir jouer l’aventure avec nous. Ensuite ils sont identifiés avec des tests d’aptitude. Puis on les teste en dextérité chez nous, sur des pupitres où on va tester leur capacité à visser, clipser, connecter et après on les met en situation pendant plus de trois semaines, détaille-t-il, à un poste de travail en formation de façon à augmenter leur savoir-faire. Et au bout de ces cinq semaines complètes de formation, on peut avec ces nouveaux entrants signer un contrat".

Renault Maubeuge n’exclut évidemment pas les profils belges : "on est ouverts à tous les talents", affirme Jean-Philippe Daveau, mais il rappelle que Renault Maubeuge veut avancer vers une féminisation des équipes à hauteur de 25%.

Articles recommandés pour vous