RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Remicourt: 151 chiens saisis par l'unité du bien-être animal

Remicourt: 151 chiens saisis par l'unité du bien-être animal
03 mai 2018 à 17:29 - mise à jour 03 mai 2018 à 17:29Temps de lecture1 min
Par Erik Dagonnier

Saisie de 151 chiens à Remicourt. Une saisie opérée par l'Unité du bien-être animal de la Région wallonne. Agents et vétérinaires se sont rendus chez un éleveur-commerçant hesbignon. L'éleveur avait perdu son agrément depuis 2017. En cause: des faits de maltraitance et de non-conformité en matière de bien-être animal. Inspecteur principal à la Société Royale protectrice des animaux, Fabrice Renard a participé à la saisie. Selon lui, ces chiens et chiots n'étaient pas sous-alimentés mais tout de même élevés dans des conditions limite-limite : "La problématique des élevages commerçants comme celui-ci, c’est que tous ces animaux sont mis dans des petits enclos et n’en sortent jamais. Ces chiens ne sont pas sociabilisés et ne savent pas marcher en laisse. Ils sont très peureux et servent toute leur vie qu’à la reproduction et à rien d’autre. Ce sont des animaux extrêmement malheureux. On privilégiera toujours un élevage d’une race simplement ou familiale où l’animal aura des conditions de vie correcte".

Plusieurs de ses clients s'étaient plaints d'animaux malades ou décédés prématurément. Le marchand vendait aussi des chiens sur la Batte. Lors de la saisie de jeudi au chenil, les animaux étaient à première vue bien traités. Ils ont tous été recasés dans des refuges de la région. L'éleveur n'en est pas à sa première saisie. En 2008 déjà, la police avait procédé à la saisie à Remicourt de 170 chiens dans le même commerce: les locaux n'étaient pas adaptés à l'élevage des chiens.

Articles recommandés pour vous