Cyclisme

Remco Evenepoel a reçu le feu vert médical, il peut reprendre le vélo

© Tous droits réservés

08 févr. 2021 à 11:55Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants

Bonne nouvelle pour Remco Evenepoel, il peut reprendre le vélo. Le coureur de Deceuninck-Quick Step a passé un examen de contrôle ce lundi. Et les résultats ont révélé que sa fracture du bassin était suffisamment consolidée pour remonter en selle.

"Je suis évidemment très heureux de pouvoir rouler à nouveau. A partir de maintenant je vais y aller étape par étape et en fonction de mes progrès on pourra décider de mon programme. Mais le plus important, c’est que je progresse", se réjouit Evenepoel.


►►► À lire aussi : Verbrugghe : "Je suis persuadé que Remco Evenepoel va revenir à son meilleur niveau"
►►► À lire aussi : Lefevere soulagé : "Remco Evenepoel devrait pouvoir faire le Giro, sans pression"


Le jeune coureur de Schepdaal avait surpris tout le monde mi-janvier en annonçant qu'il ne savait "pas encore où et quand il allait reprendre" la compétition. La blessure, liée à sa chute du Tour de Lombardie, le faisait encore souffrir. Un mois plus tard, sa patience à payer et le revoilà "apte au service", pas encore à courir.

"La route est encore longue pour l'amener sur une ligne de départ"

"Le processus de récupération d'un crash comme celui de Remco connait toujours des hauts et des bas. Au début, tout était très positif et il a guéri très vite mais nous avons du ralentir le processus", explique Phil Jansen, le médecin de l'équipe. "Nous somme heureux que Remco puisse continuer l'entraînement en vue du début de sa saison. Nous allons avancer avec précaution et la route est encore longue pour l'amener sur une ligne de départ. Mais on va dans la bonne direction".

Le départ du Giro, un des objectifs affichés de Remco, est fixé dans exactement trois mois. Comme l'avait souligné Patrick Levefere en janvier, cela laisse suffisamment de temps à Evenepoel de se bâtir une condition suffisante pour prendre le départ à Turin. A condition d'écouter son corps et de ne pas forcer les choses.

Et si un nouveau grain de sable devait intervenir, aucun risque ne sera pris par le coureur et son entourage.

 

 

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous