Icône représentant un article video.

Tarmac

Rema : "Nous avons la responsabilité inconsciente d’amener l’Afrique au niveau supérieur"

Loading...
27 oct. 2022 à 17:10 - mise à jour 28 oct. 2022 à 14:33Temps de lecture1 min
Par Johanna Bouquet

Rema, la star internationale venue du Nigéria s’est produit le 13 octobre dernier à Bruxelles pour un concert sold out à La Madeleine.

On a profité de cette occasion pour le rencontrer à son hôtel quelques heures à peine avant qu’il ne monte sur scène et qu’on découvre quel showman il est.

On savait Rema assez timide, il le dit souvent lui-même. On a découvert un jeune homme doux et généreux prêt à se livrer à notre micro. Avec lui on est revenu sur sa courte mais déjà fulgurante carrière. En effet, en à peine 4 ans, Rema a tout explosé dans le game.

Lorsqu’en 2019, il sort "Dumebi", les choses s’emballent et Rema fait danser la planète entière. Mais c’est son titre "Calm down" qui assoit sa notoriété internationale. Sur Youtube, le clip cumule déjà 215 millions de vues. Il vient d’ailleurs d’en faire un remix avec Selena Gomez. Un autre chiffre qui donne mal à la tête ? Rema c’est aussi plus de 24 millions d’auditeurs par mois sur Spotify.

Avec lui, on a aussi discuté de l’explosion de l’afrobeats et de la vibe nigériane qui résonne sur la planète. Pour Rema, c’est une mission, "si je gagne ce n’est pas seulement moi qui gagne, les gens ne veulent pas seulement m’écouter mais ils veulent écouter d’autres musiques venues d’Afrique". C’est comme ouvrir une porte vers le monde pour l’ensemble du continent, "quand je crée cela vient toujours du cœur mais nous avons toujours en tête ce sens des responsabilités", nous a dit Rema.

Une chose est sûre, on n’a pas fini d’entendre parler de lui!

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous