RTBFPasser au contenu
Rechercher

Reggae : Toots (& the Maytals) est décédé.

Toots
12 sept. 2020 à 09:53 - mise à jour 12 sept. 2020 à 09:53Temps de lecture1 min
Par Classic 21

Hospitalisé depuis le début du mois de septembre en raison d'une forme sévère du Covid-19, Toots est décédé de complications ce vendredi à l'âge de 77 ans, entouré par sa famille à l’hôpital universitaire de Kingston. 

Véritable star du reggae, le style lui devrait même son nom.

Souvent comparé à Otis Redding ou même Ray Charles pour la puissance de sa voix, Toots a aidé à populariser le reggae et laissera quelques titres incontournables tels ''Monkey Man'', ''Dog War'', ''Bam Bam'', ''Pomps and Pride'' et bien évidemment le fameux ''54-46 Was My Number'' qu'il a écrit en prison: C’est en 1966 – 6 ans après la création du groupe -  que Frederick " Toots " Hibbert est arrêté pour possession et consommation de marijuana. Un coup monté, selon lui, qui a toujours affirmé avoir commencé à fumer après être sorti de prison. Mais à toute chose malheur est bon : dès la libération du chanteur, le producteur Leslie Kong, jamaïcain d’origine chinoise et patron du label Beverley, va faire enregistrer au groupe la chanson ''54-46 was My Number'', qui fait allusion au séjour derrière les barreaux de Toots Hibbert, le numéro 54-46 du titre étant son matricule de détenu.

Leader charismatique, Toots avait réussi à imposer pas moins de 31 n°1 dans les charts jamaïcains et venait de sortir avec les Maytals un nouvel album "Go to Be Tough" après 10 ans d'absence en studio.

54-46 Was My Number

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous