RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regard sur : la dépression, un mal invisible

28 févr. 2022 à 07:00 - mise à jour 28 févr. 2022 à 08:39Temps de lecture2 min
Par Fanny Guéret

Tomber en dépression, c’est souvent devoir combattre une maladie compliquée et qui s’inscrit dans la durée. Et si les médecins préconisent les antidépresseurs comme remède efficace, il existe aujourd’hui toutes sortes de thérapies alternatives plus ou moins reconnues par le monde scientifique. Est-il possible de se soigner autrement ?


Dans ce doc Dépression, de l’ombre à la lumière, médecins et psychiatres expliquent concrètement les épisodes dépressifs et des témoins affectés se livrent ouvertement sur leur parcours de vie. En France, 1 personne sur 5 est frappée par la dépression au cours de sa vie. Une maladie qui ne se voit pas et qui de ce fait est parfois mal perçue par l’entourage. Les témoins dans ce film parlent de "batterie à plat", le corps médical la définit comme "une maladie qui bouleverse l’état interne de la personne".

Aujourd’hui encore, les médecins pensent que les médicaments peuvent sauver la vie des personnes atteintes de dépression. Mais le monde médical et les universités s’investissent aussi dans des méthodes alternatives : méditation de pleine conscience, luminothérapie, sport, alimentation, stimulation magnétique transcrânienne
Des scientifiques prônent par exemple le changement dans notre assiette : le régime méditerranéen diminuerait d’un tiers le risque de dépression. Intestins et cerveau sont en effet très fort connectés. Pourtant, la haute autorité de santé ne parle pas de l’impact de l’alimentation sur la dépression. Tout comme d’ailleurs le yoga qui a pourtant prouvé son efficacité et figure dans les recommandations canadiennes du traitement de la dépression.
Pour un groupe de psychiatres, il y a des lacunes dans toute une série de recommandations et une mise à jour urgente s’impose. On verra dans ce film que les traitements alternatifs ont vraiment aidé des patients à s’en sortir. Car vaincre la dépression est un combat jamais gagné d’avance, et les rechutes sont fréquentes.
Quant aux personnes touchées par la dépression saisonnière, en lien avec le manque d’exposition au soleil, les médecins ont longtemps sous-estimé les bienfaits de la luminothérapie pour la surmonter.
Facebook Selah Sue

Un documentaire et un débat éclairants

 
Quel est par exemple l’impact de l’activité physique sur les maladies mentales? Comment fonctionnent toutes ces thérapies non-médicamenteuses? Et pour quels résultats ? Ce documentaire est très instructif sur ces questions et nous aide également à mieux comprendre l’état des personnes qui en souffrent.
 
Et pour débattre en plateau, Julie Morelle aura comme invitée la chanteuse belge Selah Sue qui souffre de grave dépression depuis l’adolescence et qui l’évoque encore dans son dernier single Pills, extrait son nouvel album qui sortira en mars.
Des spécialistes seront également présents : les docteurs Pierre Cole, chef de service en Psychiatrie à l’Hôpital Tivoli à La Louvière, et Christine Vanoverbeke, généraliste et thérapeute dans la région de Havelange.
 
Rendez-vous sur La Trois ce lundi 28 février dès 20h30.

 

Sur le même sujet

"En attendant la deuxième vague" : le personnel soignant au temps du Covid au centre de ce documentaire

Fenêtre sur doc

Articles recommandés pour vous