Belgique

Réforme du SIAMU à Bruxelles - Il y a accord sur les principes qui guideront la réforme

Réforme du SIAMU à Bruxelles - Il y a accord sur les principes qui guideront la réforme

© Belga

La réforme portera sur l'organisation générale du SIAMU en poursuivant l'objectif général de mieux servir la population bruxelloise, a fait savoir Mme Jodogne. Elle tiendra compte de la nécessité d'être partie prenante à la réforme fédérale de la sécurité civile et de passer d'une organisation bicéphale à organisation monocéphale au sein d'un Organisme d'Intérêt Public dont le type ne change pas. Il a été convenu que le SIAMU serait dirigé à l'avenir par un officier commandant, de statut A5+, dont la fonction sera quelque peu comparable à celle d'un chef de zone de police. Pour respecter les règles de bilinguisme, celui-ci aura à ses côtés un commandant en second (statut A5) de l'autre rôle linguistique qui dirigera le corps des pompiers en son absence. Ils auront sous leurs ordres quatre départements: opérations, formation, central 100, prévention et planification, dont les trois premiers seront gérés par des majors (statut A4). On relèvera que selon les principes acquis jeudi, c'est le commandant en second du corps des pompiers qui sera directement responsable du département prévention et planification. Par ailleurs, le service administratif des pompiers sera dirigé par un fonctionnaire de statut A5 qui aura sous ses ordres deux fonctionnaires de statut A4. Ce service sera chargé de la gestion du budget, des matières juridiques et des ressources humaines. On relèvera enfin que le sommet de la hiérarchie du corps des pompiers bruxellois travaillera sous mandat de cinq ans. (Belga)
Belga

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Siamu: Etterbeek annonce qu'elle ira devant le conseil d'Etat

Regions