Séance VIP

“Red Joan” : Judi Dench incarne une ancienne agente du KGB

© Tous droits réservés

28 nov. 2022 à 11:15 - mise à jour 05 déc. 2022 à 07:44Temps de lecture1 min
Par Liam Debruel

L’actrice anglaise oscarisée pour “Shakespeare in love” est à la tête de l’adaptation du roman de Jennie Rooney.

La carrière de Judi Dench mérite la jalousie de bon nombre d’acteurs et d’actrices par sa façon de traverser les décennies avec autant d’élégance que de talent. Celle qui était il y a quelques mois à l’affiche de “Belfast” est tout simplement une icône par l’accumulation de ses rôles dans des titres huppés ou sa présence dans la saga “James Bond” en tant que M. Devenue à 85 ans la star la plus âgée à faire la couverture de “Vogue”, Judi Dench incarne le rôle principal de “Red Joan”. Ce dernier suit l’histoire de Joan Stanley, une dame de 80 ans qui se voit brutalement arrêtée par la police pour des accusations de trahison et d’espionnage. Alors qu’elle dévoile son passé, Joan repense à Leo, son amour d’antan lié au parti communiste. Embauchée comme assistante sur un projet tenu secret, elle se verra partagée entre sentiments et idéaux dans un contexte historique tendu. 

L'actrice Judi Dench

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inspirée d’une histoire vraie

Si le film de Trevor Nunn adapte le roman de Jennie Rooney, ce dernier part de l’histoire vraie de Melita Norwood. Cette dernière est en effet connue comme une des espionnes les plus célèbres du KGB, aidant notamment l’URSS dans le développement de la bombe atomique. Melita fut ainsi engagée en 1392 en tant que secrétaire à l’Association de recherche sur les métaux non ferreux. Ce dernier servait de couverture pour “Tube Alloys”, nom de code du projet de recherche pour la bombe atomique britannique Cela attira le KGB qui l’engagea sur le conseil d’un des fondateurs du parti communiste en Grande-Bretagne. Melita, sous le nom de code “Hola”, photographiera alors chaque document secret auquel elle aura accès pour les envoyer aux services secrets russes. Son secret sera révélé en 1992 par les documents apportés par le transfuge russe Vassili Mitrokhine à la chute de l’URSS. Elle sera appréhendée par le MI5 qui finira par lâcher l’affaire au vu de l’âge reculé de Melita. Cette dernière avouera avoir agi non pas par appât du gain mais par conviction et décédera en 2005 à 93 ans.

 

“Red Joan”, le lundi 5 décembre à 20h30 sur La Une et en replay sur Auvio pendant 30 jours. 

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous