RTBFPasser au contenu
Rechercher

Athlétisme

Record du monde en para-athlé pour Markus Rehm en saut en longueur

Record du monde en para-athlé pour Markus Rehm en saut en longueur.
02 juin 2021 à 08:02Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert

Qui peut arrêter Markus Rehm ? L’Allemand a battu son propre record du monde de 14cm en saut en longueur en para-athlé.

Avec un bon de 8,62m, Markus Rehm s’est envolé très loin ce mardi lors des championnats d’Europa à Bydgoszcz en Pologne. Il a amélioré son propre record du monde datant d’il y a trois ans de saut en longueur dans la catégorie T64.

"C’est incroyable. Obtenir le record du monde, c’est toujours génial. Je l’ai déjà fait plusieurs fois, mais c’est toujours spécial. Je pense que ça s’est bien passé pour moi aujourd’hui", a déclaré Rehm.

L’athlète engrange par ailleurs sa 8e médaille d’or aux Championnats d’Europe et sa 5e au saut en longueur.

"Cette saison, c’était déjà vraiment bien pour moi. J’ai eu deux compétitions et dans la première, j’étais à un centimètre de l’ancien record du monde. Je suis constant en ce moment et je dois rester en bonne santé pour continuer à réussir", a ajouté le triple champion paralympique.

Le Français Dimitri Pavade a remporté la médaille d’argent avec 6,98 m et l’Italien Marco Cicchetti a obtenu le bronze avec un saut à 6,72 m.

Un saut parmi les plus grands, valide et para-athlé compris

Avec cette marque à 8,62m, Markus Rehm continue d’écrire un peu plus sa légende. Car seul 14 athlètes dans l’histoire du saut en longueur, valide et para-athlé compris, ont sauté plus loin que l’athlète allemand. A titre de comparaison, c’est plus loin que la meilleure performance mondiale de l’année de Tengoglou et ses 8,60m.

Son prochain défi sera les Jeux Paralympiques de Tokyo en août, ou il défendra ses médailles de Rio et Londres. "C’est mon principal objectif cette année et je vais essayer d’atteindre mon sommet là-bas. Cela devient de plus en plus difficile parce que je mets ma limite de plus en plus haut. Je suis en forme et j’espère pouvoir sauter des distances comme je l’ai fait à Bydgoszcz", a-t-il ajouté.

Il avait renoncé à concourir avec les valides à Rio

En 2016, Markus aurait pu devenir le second athlète paralympique de l’histoire à participer à des JO avec les valides, après le Sud-Africain Oscar Pistorius, mais l’Allemand avait renoncé à demander le droit de participer aux jeux Olympiques de Rio avec les valides.

Il n’avait pu prouver suffisamment que sa prothèse ne lui conférait pas un avantage par rapport aux autres athlètes.

Loading...

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous