RTBFPasser au contenu

RDC : incursion d’un groupe rebelle pour libérer certains membres emprisonnés

RDC : incursion d’un groupe rebelle pour libérer certains membres emprisonnés
03 nov. 2021 à 08:031 min
Par Belga

Des tirs sont entendus depuis le milieu de la nuit de mardi à mercredi à Bukavu, dans l’est de la RD Congo où, selon l’armée, un groupe rebelle a fait une incursion pour tenter de libérer certains de ses membres emprisonnés.

"La situation est totalement sous contrôle", a assuré en début de matinée dans un communiqué le gouverneur du Sud-Kivu, Theo Ngwabidje Kasi.

Des détonations résonnaient toutefois encore dans un quartier périphérique du sud de la capitale de la province, ont indiqué des témoins.


►►► À lire aussi : RDC : les églises catholique et protestante vent debout contre le président de la Commission électorale indépendante


 

Le général Bob Kilubi Ngoy, commandant de la 33e région militaire, a attribué ces troubles à des hommes d’un groupe dénommé "CPC64".

"Ils sont arrivés vers 01H40" (00H40 GMT) dans le quartier industriel, "ils tiraient et chantaient pour dire qu’ils voulaient libérer le pays […], ils voulaient à tout prix libérer ceux des leurs qui ont été arrêtés par la police", a-t-il déclaré en fin de nuit.

Le projet de l’armée était alors de "les prendre en tenaille" à la levée du jour, a-t-il expliqué.

Aucun bilan de ces troubles n’était disponible en début de matinée.

 

Sur le même sujet

15 nov. 2021 à 13:14
1 min
08 nov. 2021 à 21:29
1 min

Articles recommandés pour vous