Tennis

Rafael Nadal écarte Diego Schwartzman, en trois sets, et file vers sa 13e finale à Roland-Garros

09 oct. 2020 à 06:00 - mise à jour 09 oct. 2020 à 16:42Temps de lecture2 min
Par RTBF
Rafael Nadal jouera ce dimanche sa 13e finale à Roland-Garros après sa qualification en trois sets face à Diego Schwartzman.
Rafael Nadal jouera ce dimanche sa 13e finale à Roland-Garros après sa qualification en trois sets face à Diego Schwartzman. © Tous droits réservés

Diego Schwartzman, tombeur de Rafael Nadal il y a trois semaines à Rome rêvait de répéter son exploit. C’est raté. Nadal a confirmé qu’il était le Roi à la porte d’Auteuil en s’imposant en trois sets face à l’Argentin, 6-3, 6-3, 7-6. Il affrontera NOvak Djokovic en finale.

Les enjeux

Rafael Nadal rencontre Diego Schwartzman en demi-finale de Roland-Garros pour le 18e jour de la compétition ce vendredi. Les deux hommes se sont hissés en demi après avoir battu Dominic Thiem pour Schwartzman et Jannik Sinner pour Nadal.

Ce match est un baptême pour Diego Schwartzman, c’est la première fois qu’il atteint une demi-finale lors d’un tournoi du Grand Chelem après avoir buté à trois reprises en quarts, dont une fois en 2018. L’actuel numéro deux mondial avait remporté le duel face à l’Argentin sur les terres battues parisiennes.

Le petit joueur, 1m70 c’est atypique pour un joueur de tennis, est sur une belle lancée. Comme il l’a montré face à son acolyte Dominic Thiem, lors d’un match stratosphérique de plus de 5 heures, l’Argentin est un joueur déterminé qui a beaucoup évolué.

Le (presque) éternel détenant du titre des Internationaux de France, qui a réagi à propos des conditions difficiles du tournoi, devra redoubler d’efforts pour faire fléchir le 14e mondial. Si Nadal remporte la rencontre, il pourra prétendre à une treizième coupe à Roland-Garros. Et si ce n’est pas le cas, Schwartzman aura fait un exploit.

Le match

Rafael Nadal dodécuple vainqueur à la Porte d’Auteuil a remporté 9 des 10 affrontements face à Diego Schwartzman. L’Argentin ne s’est imposé qu’une seule fois, c’était il y a trois semaines à Rome.

Premier set disputé

C’est Nadal qui sert le premier. La lourdeur de la terre battue ne permet pas à l’Espagnol d’être aussi tranchant que d’habitude sur son premier service. Schwartzman en profite et donne du fil à retordre à Nadal. Le premier jeu dure 14 minutes. Le Majorquin prend rapidement l’ascendant. L’Argentin tient bon. Il résiste, sauve deux balles de set avant de laisser filer la première manche, que Nadal remporte 6-3.

Deuxième manche contrôlée

Bis repetita. Nadal peut compter sur son fantastique coup droit pour museler Schwartzman. L’Argentin tente tout, jeu en fond de court, enchaînement service volée… mais il n’arrive pas à trouver des solutions pour faire véritablement trembler Nadal. Le deuxième set est remporté sur le même score, 6-3, en 44 minutes.

Troisième set très serré

Diego Schwartzman semble trouver une esquisse de solution pour enrayer la mécanique bien huilée de l’Espagnol. Le petit grain de sable argentin résiste bien, mieux que lors des deux premières manches. Dans le troisième set il retrouve son coup droit. Son énergie aussi. Mais dans les moments clés Nadal arrive à faire la différence.

C’est le "propriétaire" du tournoi parisien qui s’adjuge le troisième set 7-6. (7-0 dans le jeu décisif). Score final 6-3, 6-3, 7-6 en 3h09 min de jeu. Le dernier obstacle de l’Espagnol en route vers son treizième titre se nomme Novak Djokovic, tombeur de Stefanos Tsitsipas en cinq sets. Une magnifique bataille en perspective.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous