RTBFPasser au contenu

Radio Caroline

Radio Caroline spéciale David Lynch

Radio Caroline

Avec David Lynch, immersion dans les eaux les plus glauques de la société américaine et les sombres tréfonds de la psychologie humaine

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

12 janv. 2022 à 23:0227 min
Par Classic 21

Ce samedi 15 janvier à midi sur Classic 21, à bord du cargo Radio Caroline filant sur les eaux libres de Classic 21, Olivier Monssens s’intéressait  à un passager singulier nommé… David Lynch.

Etonnant statut que celui de ce réalisateur qui, tout en baignant sa pellicule dans les eaux les plus glauques de la société américaine et s’affranchissant de tous les codes scénaristiques, mais toujours avec une rare maestria picturale, s’est taillé une place enviable dans l’industrie du divertissement avec Elephant Man, Blue Velvet, Lost Highway ou Mulholland Drive. N’hésitant pas, bien avant d’autres, à projeter ses fantasmes non seulement sur le grand mais aussi le petit écran avec, bien sûr, la série télé Twin Peaks. Lynch qui, par ailleurs,  contrairement à d’autres cinéastes de sa génération comme Steven Spielberg ou Martin Scorsese, ne vient pas de la cinéphilie mais des arts plastiques puisqu’il fut peintre avant de devenir réalisateur. En dix films pour le cinéma et quelques suites pour la télévision, David Lynch a peuplé la mémoire collective de ses millions de spectateurs de personnages déviants et d’images cauchemardesques, univers sombre et hypnotique dans les coulisses duquel nous allons nous immerger avec frissons et délectation.

Articles recommandés pour vous