RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Quinze ans d'art révolutionnaire russe exposés à la Royal Academy

Quinze ans d'art révolutionnaire russe exposés à la Royal Academy
30 janv. 2017 à 13:04 - mise à jour 30 janv. 2017 à 13:042 min
Par AFP Relax News

L'année 2017 marque le centième anniversaire de la Révolution russe. A cette occasion la Royal Academy of Arts de Londres consacre une exposition à l'art révolutionnaire "Revolution : Russian Art 1917-1932" du 11 février au 17 avril 2017. Elle se concentrera sur la création artistique conçue et pensée entre 1917, date de la Révolution et 1932 quand Staline s'empare du pouvoir, et éradique l'avant-garde russe.

L'avant-garde russe et le réalisme social ont déjà eu des expositions qui leur ont été consacrées. Cependant, les deux mouvements n'ont jamais été associés lors d'une seule présentation. "Revolution: Russian Art 1917-1932" évoque les deux courants en prenant pour exemple la grande exposition de 1932, organisée  par le critique et curateur Nikolai Punin. Contenue dans 33 pièces au musée d'Etat russe de Leningrad, celle-ci revenait sur quinze ans de créations russes, quinze ans après la Révolution. Cette exposition est prise comme exemple par la Royal Academy.

Les 200 oeuvres présentées, sculptures, films, posters et pièces de porcelaines signées par l'avant-garde de l'époque comme Chagall, Kandinsky, Malevitch, Tatlin ainsi que par des artistes issus du mouvement du réalisme social comme Brodsky, Deineka, Mukhina et  Samokhvalov, seront réparties dans plusieurs sections. "Saluez le Leader" examinera la montée en puissance de Lénine et son statut culte après sa mort et l'avènement de Staline. "L'homme et la machine" évoquera les femmes et hommes, dont les efforts physiques ont été promus par le succès de l'industrie et de la technologie et mis en scène à travers le cinéma et la photographie.

"Brave Nouveau Monde" présente alors le nouveau monde culturel de l'époque et "Le destin des paysans" montrera l'impact de la collectivisation sur la vie traditionnelle rurale. "Russie Éternelle" évoquera les images et symboles de la vieille Russie, qui incarne malgré tout l'identité nationale du pays en ces temps révolutionnaires. Enfin, "Nouvelle ville, nouvelle société" brossera le portrait de la vie dans les nouvelles villes et leurs différences sociales tandis que "L'utopie de Staline" se penchera sur les projets grandioses de Staline et sur la triste réalité de son projet utopique.

A ne pas manquer, une galerie comprenant plus d'une trentaine de toiles et de maquettes signées Malevitch, qui seront présentées exactement comme lors de la grande exposition de 1932.

 

(“Revolution: Russian Art 1917-1932”, du 11 février au 17 avril 2017 à la Royal Academy of Arts, www.royalacademy.org.uk)

Articles recommandés pour vous