RTBFPasser au contenu
Rechercher

Vuelta - Cyclisme

Qui seront les principaux adversaires de Remco Evenepoel au Tour d’Espagne ?

Championnat de Belgique C-l-M 2022 : Victoire de Remco Evenepoel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Après une expérience peu concluante sur le Tour d’Italie en 2021, Remco Evenepoel va disputer le deuxième grand tour de sa carrière. Le Belge sera au départ du Tour d’Espagne qui s’élancera d’Utrecht aux Pays-Bas le 19 août prochain. Epaulé entre autres par le double champion du monde Julian Alaphilippe, le dernier vainqueur de Liège-Bastogne-Liège sera le leader de la formation Quick-Step Alpha Vinyl. Tadej Pogacar, deuxième du Tour de France, a déjà annoncé qu’il renonçait à la Vuelta. Qui seront donc les principaux adversaires du natif de Schepdael ?

Pour remplacer Pogacar, la formation UAE Team Emirates pourrait jouer la carte de João Almeida. Le Portugais sera certainement revanchard après son abandon au Tour d’Italie un peu plus tôt dans la saison. Par contre, l’ancien champion du Portugal du contre-la-montre sera un néophyte puisqu’il n’a encore jamais disputé la Vuelta. Mais c’est un homme capable de s’illustrer sur les grands tours. En 2020, il avait porté pendant quinze jours le maillot rose au Giro avant de le perdre et de terminer à la quatrième place. L’année suivante, il finissait sixième.

Certainement émoussé par ses efforts au Tour de France, Jonas Vingegaard a lui aussi confirmé auprès de la presse espagnole qu’il ne disputera pas le dernier grand tour de la saison. L’équipe Jumbo-Visma pourrait donc miser sur Primoz Roglic, triple tenant du titre. En cas de nouveau succès finale, le Slovène égalerait le record de victoire de Roberto Heras. Mais Roglic reste sur un abandon lors de la 14ème étape du Tour de France. Il avait dû renoncer en raison de problèmes de dos à la suite d’une chute antérieure. Sa participation pourrait donc être compromise. La formation néerlandaise pourrait donner une chance à Sepp Kuss. Équipier modèle de Vingegaard durant le Tour, l’Américain avait bouclé la Vuelta à la huitième place l’an dernier.

Il faudra aussi tenir à l’œil Jay Hindley vainqueur du Tour d’Italie en mai dernier. L’Australien de Bora-Hansgrohe s’est bien reposé avant une fin de saison chargée et devrait être entouré de coureurs qui ont également couru le Giro. Il disputera le Tour d’Espagne pour la deuxième fois de sa carrière. En 2018, il avait terminé 32ème du général.

A domicile, les Espagnols voudront certainement se mettre en évidence. L’Espagne qui attend un successeur à Alberto Contador depuis 2014. Deuxième l’an dernier, Enric Mas reste sur un Tour de France compliqué. Malade et testé positif au covid, le coureur Movistar n’avait pas pris le départ de la 19ème étape.

Sans oublier la formation INEOS qui attend une victoire sur le grand tour espagnol depuis Chris Froome en 2017. L’an dernier, la formation britannique avait placé deux coureurs dans le top 10 final. Adam Yates avait terminé quatrième et Egan Bernal avait pris la sixième place. Le Colombien victime d’un terrible accident en début d’année est toujours en phase de rééducation et ne participera pas au seul grand tour qui manque à son palmarès. Dans sa carrière, Yates n’a doublé qu’une seule fois Tour de France et Tour d’Espagne, c’était en 2018. INEOS pourrait aussi articuler son équipe autour de Richard Carapaz ou de Daniel Martinez assez décevant durant le Tour.

Sept des dix premiers du Tour d’Espagne 2021 étaient au départ du Tour à Copenhague début juillet. L’an passé sur les routes espagnoles, la formation Quick-Step Alpha Vinyl avait joué la carte de Fabio Jakobsen. Le sprinteur néerlandais avait remporté trois victoires d’étape et le maillot vert du classement par points. Mais pour le maillot rouge, le Wolfpack n’avait aucun homme capable de se battre au classement général. La présence cette année de Remco Evenepoel devrait y remédier.

Le top 10 du Tour d’Espagne 2021

1 : Primoz Roglic

2 : Enric Mas

3 : Jack Haig

4 : Adam Yates

5 : Gino Mäder

6 : Egan Bernal

7 : David de la Cruz

8 : Sepp Kuss

9 : Guillaume Martin

10 : Felix Großschartner

© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Vuelta : Merlier, Evenepoel… quelles sont les chances belges de victoires d’étapes ?

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous