RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Qui est Pierre Locht ? De "Nounou" du Standard au poste de CEO

Pierre Locht (34 ans) a été confirmé ce jeudi au poste de CEO du Standard. En onze années en bord de Meuse, il a gravi avec succès tous les échelons pour arriver aujourd’hui au sommet de la hiérarchie du club liégeois. Portrait de ce Liégeois parfait bilingue qui a toujours été fan du Standard.

 

Débuts comme "Team Manager"

Pierre Locht vient de Goé, un petit village des Hautes-Fagnes, qui fait partie de la commune de Limbourg en Province de Liège. Après ses secondaires, il entame des études de droit, d’abord à l’Université de Namur, et il rejoint ensuite la KUL à Leuven.

En 2011, Pierre Locht envoie son CV au Standard. Il souhaite travailler dans le club liégeois, comme juriste. Pierre François, alors Directeur du club, assume déjà ce rôle, mais il recrute le jeune homme de 23 ans comme "Team Manager".

Un maillon essentiel pour le bon fonctionnement extra-sportif du noyau. C’est lui qui fait le programme de la semaine, il est le relais entre les joueurs et le reste du club, mais aussi entre les joueurs et la presse. C’est un peu la "Nounou" qui gère tout. Un travail prenant que Pierre Locht assume pendant plusieurs années, sans relâche, 7 jours sur 7.

 

 
Pierre Locht a débuté sa carrière au standard comme Team Manager, c'était en 2011.
Pierre Locht a débuté sa carrière au standard comme Team Manager, c'était en 2011. © Tous droits réservés

Conseiller juridique sous l’ère Duchâtelet

L’arrivée de Roland Duchâtelet en 2011, change un peu la donne. Au fil du temps, le nouveau Président du Standard, demande à Pierre Locht d’abandonner sa casquette de "Team Manager" pour prendre celle de conseiller juridique du club.

Le juriste se rend souvent à la maison de verre à Bruxelles pour défendre les joueurs du Standard lors de leurs passages en Commission, et cela avec un certain succès.

C’est également sous l’ère Duchâtelet que Pierre Locht entre dans le Conseil d’Administration du Standard.

Sous le Présidence de Roland Duchâtelet, Pierre Locht allait défendre les joueurs du Standard devant les commissions disciplinaires de l'Union belge.
Sous le Présidence de Roland Duchâtelet, Pierre Locht allait défendre les joueurs du Standard devant les commissions disciplinaires de l'Union belge. © Tous droits réservés

Directeur de l’Académie sous Venanzi, courtisé par Bruges

En 2018, Pierre Locht commence à siéger au comité exécutif du club. C’est également à ce moment-là qu’il quitte ses fonctions de Directeur juridique du Standard (fonction qu’il avait endossée en 2015 au moment de l’arrivée de Venanzi). Il prend alors en charge la Direction de l’Académie Robert Louis Deryfus, ainsi que la section féminine du Standard.

 

Le travail de Pierre Locht à l’Académie, lui a valu un appel du pied du FC Bruges. Il y a deux mois, les champions de Belgique lui ont proposé de prendre la direction du centre de formation brugeois. Une offre déclinée par le nouveau CEO du Standard.
En 2018, Pierre Locht est devenu le Directeur de l'Académie Robert Louis-Dreyfus.
En 2018, Pierre Locht est devenu le Directeur de l'Académie Robert Louis-Dreyfus. © Tous droits réservés

Nommé CEO intérimaire le 19 avril dernier lorsque le rachat du club a été conclu par 777 Parteners, Pierre Locht a donc été confirmé au poste de CEO du Standard ce jeudi.

Une annonce qui a fait réagir Paul-José Mpoku, ex-joueur emblématique du Standard, sur son compte Twitter : "Voilà un gars qui a travaillé et qui récolte les fruits de son travail. Un gars qui connaît la maison."

C’est sans doute cela aussi la grande force du jeune CEO de 34 ans, être passé par tous les étages de la maison "rouche", et connaître tous les rouages du club, qui l’a vu grandir depuis son arrivée comme Team Manager il y a onze ans déjà.

Loading...

Rachat du Standard : "La stratégie sportive de 777 Partners ? Créer un réseau de clubs pour transférer des joueurs"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous