RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Quels sont les ingrédients à bannir de ses cosmétiques ?

Quels sont les ingrédients à bannir de ses cosmétiques ?

Nous sommes nombreux à nous poser la question de savoir ce que contiennent nos cosmétiques. Comment faire pour déchiffrer les étiquettes et s’assurer qu’on ne prend aucun risque pour notre santé ? Les explications d'Emilie van De Poel, journaliste pour le "Flair" et chroniqueuse beauté dans "La Grande Forme."

Pour protéger le consommateur, la nomenclature "INCI" a été inventée

Depuis 1999, il est obligatoire pour les marques de noter la nomenclature "INCI" sur leur produits cosmétiques. Celle-ci a été créée en 1973 par une association américaine et a pour but de normer les ingrédients utilisés dans un produit cosmétique. En général, le latin est utilisé pour désigner le nom botanique des plantes et l’anglais pour tout le reste. L’Europe et les États-Unis partagent la même nomenclature mais n’ont pas les mêmes règlementations.

"INCI Beauty", l’app qui nous aide à y voir plus clair

INCI Beauty est une application gratuite permettant de scanner un code EAN et ainsi analyser la composition d’un produit cosmétique. Il est également possible de rechercher un produit ou un ingrédient et ainsi voir les commentaires postés à son sujet. Les produits sont cotés sur 20 et les ingrédients présents dans la formule reçoivent une couleur (vert, jaune, orange ou rouge) en fonction de la présence ou non d’allergène ou de substances à éviter.

Jaune pour un ingrédient réglementé avec risque d’irritation ou allergène, orange pour un ingrédient issu de la pétrochimie et rouge ingrédient controversé ou potentiellement à risque. Si vous êtes allergiques ou intolérants ou réfractaires à certaines substances, l’application permet d’ajouter ces informations dans vos recherches afin d’être informé de leur présence dans les cosmétiques que vous souhaitez analyser.

Quelles sont les substances qui posent problèmes ?

INCI Beauty reprend 26 allergènes présents dans les parfums et les conservateurs des cosmétiques. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Le benzyl alcohol (alcool benzylique) qui est un conservateur naturellement présent dans certaines plantes et fruits. Il empêche la prolifération des bactéries et le développement des micro-organismes. En Europe, son dosage est limité à 1% de la formule. On le trouve généralement dans les soins de la peau, certains parfums et baumes à lèvres. Cet ingrédient est autorisé dans les soins de beauté bio. Il ne présente aucun risque pour la santé mais peut être allergisant pour certaines personnes.
  • Le benzyl benzoate qui est une molécule odorante qui a pour fonction de ralentir la croissance de micro-organismes, de dissoudre d’autres substances et est également utilisé pour le parfum des produits. On retrouve cette molécule dans plus de 6% des cosmétiques, surtout dans les parfums.
  • Le benzyl salicylate est un produit naturellement présent dans de nombreuses plantes qui présente une odeur légèrement musquée. C’est un absorbant UV (on l’utilisait à l’époque dans les crèmes solaires) qui permet de stabiliser les produits.

On retrouve également, de manière non exhaustive, le Coumarin, le Cinnamal, le Citral ou encore le Geraniol.

Quels sont les ingrédients à bannir de ses cosmétiques ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

À côté de ces 26 allergènes, il y a aussi les substances “à éviter“ (surtout dans les produits qui ne sont pas rincés) car elles sont considérées comme des perturbateurs endocriniens. Parmi celles-ci on retrouve :

  • Le Phenoxyethanol. Il s’agit d’un conservateur synthétique présent dans 33% des cosmétiques. Par exemple on le retrouve dans 75% des gels coiffants pour homme. Cet ingrédient est souvent utilisé dans les produits destinés au siège de bébé mais peuvent être néfastes. Il est donc à bannir des liniments. On le repère sur les étiquettes sous le nom de phénoxytol ou EGPhE. 
  • L’Ammonium Lauryl Sulfate, le Benzophenone-1 ou encore le Sodium Lauryl Sulfate.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Le "secret beauté" français que les Américaines s'arrachent

Beauté

Le vinaigre de cidre, l'allié beauté naturel des peaux grasses et des cheveux ternes

Beauté

Articles recommandés pour vous