RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Quelqu’un qui se sert avec ses pieds au buffet, parce qu’il est né sans bras, ça vous dérange ?

Quelqu’un qui se sert avec ses pieds au buffet, parce qu’il est né sans bras, ça vous dérange ?
20 avr. 2022 à 09:252 min
Par C'est vous qui le dites

Un athlète paralympique dit avoir été mis dehors d’un restaurant car n’ayant pas de bras, il se servait au buffet avec ses pieds. Lors des derniers jeux paralympiques de Tokyo, Piotr Van Montagu a représenté la Belgique en arc à flèche, il a terminé huitième en utilisant ses orteils pour manipuler son arc. Sur le site 7sur7, il raconte qu’il n’a pas pu profiter de son repas dans un restaurant à volonté car ça dérangeait qu’il utilise ses pieds pour se servir au buffet. Le patron dit avoir reçu des remarques d’autres clients dérangés par la situation et aurait alors demandé via un employé que quelqu’un lui prépare ses assiettes, ce que l’athlète a refusé.

Quelqu’un qui se sert avec ses pieds au buffet, parce qu’il est né sans bras, ça vous dérange ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Grand Format : Né sans bras, Piotr Van Montagu vit sa passion du tir à l'arc

Tir à l'arc

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Ça donne un sentiment de manque d’hygiène"

Didier, un auditeur de Bruxelles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Visuellement, ça me dérange. Ça reste des pieds. Je comprends qu’il se débrouille avec ses pieds pour tout ce qu’il a à faire au quotidien. Mais venir au restaurant et se servir de cette façon en public, c’est un manque d’éducation."

Je ne supporterais pas de le regarder

"Il est dans un lieu public, le minimum serait de demander au patron si ça ne dérange pas. Ça me donne un sentiment de manque d’hygiène."

Tous droits réservés

"Toute mon admiration va à cet athlète"

Du côté de Saint-Nicolas, Brigitte n’a pas le même avis : "Ce qui me dérange, c’est l’attitude du restaurateur et des autres clients. Toute mon admiration va à cet athlète. J’admire les personnes qui surmontent leurs problèmes en faisant des choses extraordinaires. L’attitude des personnes ne m’étonne pas plus que cela. Je vis avec le regard des gens au quotidien car mon fils est autiste profond avec troubles du comportement. Les gens ne se rendent pas compte que demain, ça peut leur arriver. "

AFP or licensors

"Il aurait pu demander de l’aide"

Le débat se termine avec Linda depuis Perwez : "Je ne serais pas choquée, mais ça me dérangerait. C’est un peu hypocrite de dire que c’est accepté. Ce n’est pas vrai, tout le monde a un mouvement de recul, il faut être honnête. Je ne dénigre pas cette personne, mais à un buffet, il aurait pu demander de l’aide. Il peut choquer par son attitude, le meilleur moyen de résoudre cela est le dialogue, je pense."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

27 avr. 2022 à 12:08
2 min
26 avr. 2022 à 09:23
2 min

Articles recommandés pour vous