RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Quelques faits sur l’histoire de la Marquise de Pompadour

La Pompadour a 300 ans

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 janv. 2022 à 16:123 min
Par Elisée Baelongandi

Le 30 décembre dernier, était le 300e anniversaire de la naissance de la célèbre Marquise de Pompadour. Eddy Przybylski, dans le 6-8 tente de retracer l’histoire de cette femme au destin particulier…

Replongez dans un monde qui peut vous paraître assez féerique, l’époque de Louis XV, de Versailles, des grands bals et des somptueuses robes de femmes. En parlant de femmes, il en sera question d’une : la Marquise de Pompadour.

  • Elle n’avait pas ce titre à la naissance

Née sous le nom d’Antoinette Poisson, elle était une véritable roturière. Son père étant laquais rien ne lui présageait d’arriver si haut dans la société. Cela avait d’ailleurs le don d’agacer les membres de la cour car on lui donnait des honneurs, alors qu’elle n’était qu’une "Française ordinaire" de base.

  • Les Frères Pâris ont toujours été présents dans sa vie

Son père était au service de 2 richissimes marchands d’armes, les Frères Pâris. Ceux-ci l’envoyaient dans des endroits lointains afin de profiter de la beauté de sa femme. Ainsi, en échange de sa protection et celle de ses enfants, ils l’envoyaient dans les draps de quelques personnalités bien en vue afin de prendre des informations pour leurs affaires.
C’est ainsi que l’un des 2 devint le parrain d’Antoinette. A ses 19 ans, il lui a arrangé et organisé un mariage somptueux. C’est de cette manière qu’elle devient madame d’Etiolles et aura 2 enfants de cette union.

  • Sa rencontre avec Louis VX n’était pas un hasard

Elle avait tendance à dire qu’elle ne tromperait jamais son mari, si ce n’est avec le plus bel homme de France, autrement dit le roi Louis XV. Il semblait inaccessible, cela était donc sur le ton de la plaisanterie. Cependant, cela était sans compter les intérêts des Frères Pâris…

En effet, le roi venait de passer des moments compliqués et cherchait à pouvoir se tourner vers une autre femme, suite au décès de celle qu’il aimait, la duchesse de Châteauroux. De véritables lobbies se mettent donc en place car la favorite du roi aurait ses oreilles et détiendrait des faveurs royales. Plusieurs hommes d’affaires espéraient ainsi avoir tiré le gros lot, avec celle qu’ils présenteraient au roi, car les intérêts étaient énormes. C’est pour cette raison que les 2 marchands étaient si intéressés.

Ayant entendu parler des propos de la belle jeune femme, ils ont réitéré la ruse qu’ils avaient faite à sa mère en organisant une rencontre entre les 2 individus.

Cette histoire sur laquelle personne ne pouvait miser est très vite devenue sérieuse. Lorsque le mari de cette dernière, revenu de voyage, appris que sa femme était partie et que le roi lui avait acheté le marquât de Pompadour, il demanda le divorce. Quelques mois après, la jeune femme de 23 ans fit son entrée officielle à la Cour en tant que maîtresse favorite.

La Pompadour a 300 ans Partie 2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • Son arrivée à Versailles était entre l’amour et la haine.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, elle n’était pas détestée de tous. Même l’épouse officielle du roi la regardait avec une certaine indulgence car celle-ci la traitait en souveraine, en opposition avec la dernière favorite, la duchesse.

Fervente défenseuse du roi, elle était tout sauf l’image ridicule qu’on faisait d’elle dans les pamphlets. Cela lui a valu d’avoir énormément d’ennemies dont une grande partie de nobles qui ont mené des propagandes pour nuire à son image. C’est de cette manière qu’elle devint haït de toute la France.

Ne pouvant plus satisfaire le roi sexuellement, à cause de douleurs qu’elle éprouvait lors des rapports, elle dut également lutter pour garder sa place de concubine préférée…

A l’âge de 42 ans, elle mourut, souffrante d’une maladie lui apportant des difficultés respiratoires.

 

Retrouvez d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

03 mai 2022 à 14:54
2 min
06 janv. 2022 à 10:00
1 min

Articles recommandés pour vous