RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Quelque 52.000 migrants ont tenté de rejoindre le Royaume-Uni par bateau en 2021

15 févr. 2022 à 13:24Temps de lecture2 min
Par Belga

Quelque 52.000 personnes ont tenté de rejoindre le Royaume-Uni à bord de petites embarcations depuis les côtes belges et françaises en 2021, a indiqué mardi le gouverneur de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, à l'occasion d'une réunion avec la UK Border Force (UKBF) concernant le financement du plan de sécurité pour la migration de transit.

Avec l'Europe, l'UKBF a déjà apporté un soutien de plus de 13 millions d'euros pour s'attaquer à la question de la migration de transit en Belgique.

Dans les grandes lignes, le nombre de migrants en transit contrôlés dans la province de Flandre occidentale a diminué ces dernières années. Mais en réalité, selon le gouverneur et les services concernés, il s'agit d'une problématique croissante.

Les organisations criminelles ont mis en place un véritable business en la matière

"Les organisations criminelles ont mis en place un véritable business en la matière. Cela se traduit par la présence de migrants en transit qui, après de nombreuses tentatives et un long périple, veulent coûte que coûte atteindre le Royaume-Uni. Cela engendre naturellement beaucoup de problèmes et de dégâts", a commenté le gouverneur Decaluwé. L'utilisation de petites embarcations, plus instables donc plus dangereuses, pour la traversée a ainsi considérablement augmenté.

Etroite coopération

Une coopération étroite avec le préfet des Hauts-de-France et les UK Home Office / Border Force a été mise en place ces dernières années pour faire face à cette problématique. De nombreuses initiatives ont été prises, dont un projet lancé en 2018 pour mettre en place des barrières de sécurité autour du port de Zeebrugge.

Il existe en outre une collaboration avec l'UKBF depuis 2019, dans le cadre du Brexit, pour prévenir les traversées illégales à bord des camions en direction du Royaume-Uni. Une salle de contrôle est également en cours de construction dans le port de Zeebrugge afin de mieux garantir la sécurité.

Dans la partie occidentale de la Côte belge, près de Calais, des investissements ont aussi été réalisés pour aborder la question de la migration de transit. Enfin, les services de police ont élaboré le plan "Supply Chain" qui vise, entre autres, à intercepter le transport de gilets de sauvetage, de bateaux et d'autre matériel.

Sur le même sujet: JT 24/11/2021

Manche : Naufrage mortel d un bateau de migrants au large de Calais

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Fran Kourouma porte la voix des migrants sur scène en racontant le récit de sa traversée : de Conakry à Bruxelles

Scène - Accueil

Congo : au moins 20 morts et 11 blessés dans l’incendie d’un bateau

Monde Afrique

Articles recommandés pour vous