Regions Bruxelles

Un squat insalubre de 800 personnes rue des Palais à Schaerbeek : des cas de gale, de tuberculose et de diphtérie y ont été détectés

09 déc. 2022 à 14:04 - mise à jour 09 déc. 2022 à 20:07Temps de lecture1 min
Par Philippe Carlot

Quelle est la situation à l’intérieur du bâtiment de la rue des Palais à Schaerbeek ? L’édifice, un vaste immeuble de bureaux vide ayant appartenu au SPF Finances, à deux pas du siège de la commission communautaire française, abrite depuis fin octobre environ 800 personnes, demandeurs d’asile ou sans-papiers. Il y a peu, un rapport de l’inspection sanitaire pointait des graves problèmes de santé. Des cas de gale, de tuberculose et de diphtérie y ont été détectés.

La plupart des toilettes et des douches sont hors d’usage. Celles qui fonctionnent sont largement insuffisantes pour les centaines de personnes qui y vivent. "Les conditions de vie sont un peu difficiles, mais c’est mieux que la rue", témoigne un occupant.

Médecins Sans Frontières (MSF) tire la sonnette d’alarme. "Des épidémies comme la diphtérie sont facilement évitables par la vaccination. Et donc on appelle les autorités à mettre en place une campagne de vaccination au niveau des différents lieux avec une concentration forte de populations migrantes", explique David Vogel de Médecins Sans Frontières. "En l’absence de réponse des autorités, MSF a décidé de mettre en place une campagne de vaccination mobile."

A noter que la plupart des occupants sont des demandeurs d’asile. Ils devraient donc être pris en charge par Fedasil. Mais pour l’instant rien ne bouge. Un avis d’expulsion annonce qu’ils doivent quitter les lieux pour le 19 décembre.

Quelles sont les conditions de vie des candidats réfugiés de la rue des palais?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous