RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Quelles plantes sont utiles pour survivre aux excès festifs de fin d’année ?

Quelles plantes sont utiles pour survivre aux excès festifs de fin d’année ?
15 déc. 2021 à 16:482 min
Par Daphné Fanon

Entre le foie gras, les huîtres, le champagne et la bûche de Noël, votre foie et votre intestin n’en peuvent plus. Heureusement, il existe des remèdes naturels pour leur faciliter la tâche et mieux digérer. Alors, comment survivre aux excès des fêtes de fin d’année ? Ellen Desmecht, herboriste et chroniqueuse dans la Grande Forme vous donne ses bons conseils.


►►► À lire aussi : Fini la gueule de bois ! Une machine qui élimine l’alcool (rtbf.be)


Les fêtes approchent à grands pas, ce qui est souvent synonyme d’excès au niveau alimentaire et alcoolisé. Les repas copieux nous donnent parfois la sensation d’être proche de l’explosion et mélangés à plusieurs verres d’alcool, le repas peut vite tourner au cauchemar. Quelles sont donc les astuces pour éviter cela ?

Chardon Marie

Le "Chardon Marie", pour éliminer l’alcool

L’alcool doit être éliminé par le foie. Mais lorsque le foie n’arrive plus à faire son travail, car nous buvons trop et/ou trop vite, on risque d’avoir des nausées et d’autres symptômes, pas très agréables. Pour éviter cela, on peut prendre du Chardon Marie en poudre ou en extrait de graines. Il peut soutenir le foie dans son travail, et faire en sorte de mieux digérer l’alcool. On peut le prendre à l’avance ou durant le repas. Cela ne sert à rien de le prendre le lendemain, car il sera trop tard.

Boire de l'eau !

L’eau : le meilleur remède contre les maux de tête

La consommation d’alcool inhibe notre hormone "antidiurétique". Autrement dit, lorsque nous buvons de l’alcool, le corps augmente sa capacité d’élimination de liquide pour se débarrasser plus vitre de l’alcool. C’est notamment pour cette raison qu’on urine plus souvent lorsqu’on boit. Le problème, c’est que du coup, on se déshydrate… Ce qui augmente la sensation de soif et entraîne des maux de tête. Pour éviter cela, il faut boire de l’eau, beaucoup d’eau ! L’idéal, c’est de boire un verre d’eau, pour chaque verre de vin.

Gomme de Mastic

La "Gomme de Mastic": pour produire des enzymes digestives

Pour éviter l’indigestion après une soirée de fête et mieux digérer les repas copieux, on peut prendre des enzymes digestives : lactases, protéases, amylases etc.… Mais on peut également augmenter sa propre production d’enzymes, en mâchant de la "Gomme de mastic". Il s’agit d’une résine réputée depuis l’Antiquité et récoltée sur l’île de "Chios", en Grèce. Mâcher stimule la production de salive, qui est naturellement chargée d’enzymes digestives.

Tisane digestive

La tisane digestive

A la fin du repas copieux, on peut boire une tisane digestive. Il en existe plusieurs : au fenouil, à l’anis étoilé, à la menthe poivrée ou encore, à la camomille. Ce sont des plantes qui ont bon goût et qu’il est facilement possible d’associer à son dessert.

Comment survivre aux excès festifs de fin d'année?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

17 déc. 2021 à 19:30
2 min
14 déc. 2021 à 14:53
2 min

Articles recommandés pour vous