RTBFPasser au contenu
Rechercher

Table d'écoute

Quelle est la plus belle interprétation du quatrième concerto pour piano de Beethoven ?

Quelle est la plus belle interprétation du quatrième concerto pour piano de Beethoven ?
20 févr. 2020 à 14:04 - mise à jour 20 févr. 2020 à 14:04Temps de lecture1 min
Par Musiq3

Comme chaque semaine, Camille De Rijck rassemble autour de sa Table d'écoute des spécialistes de la musique et analyse une oeuvre et compare des interprétations d'une répertoire classique. Année Beethoven oblige, Camille De Rijck et ses invités se penchent sur le Concerto pour piano n°4 en sol majeur Op. 58 de Ludwig van Beethoven. 

Autour de la table, nous retrouvons le pianiste David Kadouch, l'organiste Yoann Tardivel et la critique musicale Martine Dumont-Mergeay. 

Une émission à écouter ci-dessous

Nous sommes dans ce que l'on appelle la deuxième période de Beethoven. Ce concerto est composé entre 1804 et 1806. Avec son troisième concerto, Beethoven était déjà entré dans cette période où il se libère des formes, il réinvente la musique, annonçant le romantisme. 

Dans ce quatrième concerto, rien dans les formes ne correspond à ce à quoi nous sommes habitués, à commencé par l'ouverture, qui commence directement avec le piano. 

Quelle sera l'interprétation privilégiée par les invités de cette table d'écoute? 

Sur le même sujet

Troisième concerto pour piano de Bela Bartok

Table d'écoute

Articles recommandés pour vous