Le 6/8

Quelle alimentation pour les côlons irritables ?

18 août 2020 à 10:35 - mise à jour 18 août 2020 à 10:35Temps de lecture4 min
Par François Saint-Amand

Vous avez souvent des coliques et souffrez des intestins ? Chantal Van der Brempt soulage vos maux de ventre avec ses conseils de nutritionniste.

Nous ne sommes pas tous égaux, même pour la (di)gestion dans nos intestins. Un nombre non négligeable de personnes souffre du syndrome de l'intestin irritable, environ 1 sur 5 en Belgique.

"C'est la deuxième cause d'absence après le rhume au travail et à l'école" précise d'ailleurs Chantal Van der Brempt.

Les symptômes

Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ?
Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ? © Bundit Binsuk / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Et pourtant les gens ignorent souvent qu'ils sont atteints de ces maladies. C'est seulement à l'arrivée d'un symptôme aggravant qu'ils se décident à consulter leur médecin.

Chantal vous livre les différents symptômes qui témoignent d'une irritation du côlon : 

  • Crampes abdominales
  • Transit perturbé et ventre ballonné
  • Constipation
  • Diarrhée
  • Alternance entre constipation et diarrhée

Ces symptômes surviennent généralement après avoir mangé voire une ou deux heures après votre repas et peuvent être d'une intensité variable.

Des causes floues et multiples

Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ?
Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ? © Peter Dazeley - Getty Images

L'irritation des intestins proviendraient de facteurs multiples. Il n'y a pas de cause unique ni vraisemblablement de facteur génétique même si aucune recherche n'a encore pu déterminer les véritables causes. De manière générale, on estime que cette irritation provient : 

  • D'une mauvaise alimentation, comme la malbouffe ou fortement industrialisée
  • De la sédentarité ou l'inverse : "si on fait du sport à l'excès on fragilise les intestins" assure Chantal Van der Brempt.
  • D'une forte émotion liée au stress
  • De la prise prolongée ou régulière de médicaments comme les antibiotiques et les anti-inflammatoires
  • Chez les femmes, des hormones ou des crises survenant au moment des règles
  • Peut-être aussi d'une faiblesse innée des intestins sans pour autant que ce soit génétique estime la chroniqueuse et nutritionniste

Le régime FODMAP

Comment contrer ces problèmes intestinaux récurrents ? Peter Gibson et Sue Sheperd, deux chercheurs australiens se sont penchés sur le sujet. Ils ont écrit un livre sur le régime FODMAP. Ces initiales regroupent "des glucides, des hydrates de carbone, des sucres différents auxquels le corps réagirait car ce sont des sucres qui sont très difficilement digérés et se trouvent pratiquement intacts dans l'intestin ou le côlon, l'endroit où cela va fermenter" révèle Chantal. Les FODMAP reprennent ainsi :

  • Les fermentables
  • Les oligosaccharides (plusieurs chaînes de sucres attachés)
  • Les disaccharides (lactose, saccharose, maltose)
  • Les monosaccharides (glucose, fructose, galactose)
  • Les polyols (sorbitol, maltitol, xylitol, édulcorants majoritairement industriels peu digestibles et laxatifs si consommés en excès)

Ces différents composés à ne pas consommer imposent dès lors un régime fort strict, aussi intéressant à suivre en cas de 'simples' ballonnements.

Pour vous y retrouver avec tous ces noms compliqués pour le grand public, Chantal vous conseille donc d'éviter tous les fructoses (sucre des fruits), les produits laitiers (dont le miel) ou les produits avec fructanes (blé, ail, oignon,...), les polyols (édulcorants et fruits à noyaux) et les galactanes (légumineuses).

Évitez aussi les chewing-gums et les boissons gazeuses et soyez bien assis en mangeant et pas devant un écran : "Il faut déguster, savourer, avoir du plaisir avec ce qu'on goûte et prendre le temps" souligne la nutritionniste.

Qu'est-ce qui reste autorisé dans le cas de ce régime FODMAP ?

Que peut-on manger et boire ?

Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ?
Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ?
Quel régime pour les côlons irritables et les ventres plats ?

Chantal Van der Brempt précise tout d'abord, qu'il n'existe pas de solution unique de régime à un problème dont on ne connait pas exactement la cause. "Il vaut mieux tester au départ d'une manière assez stricte et sévère pour ensuite si on se sent mieux, réintégrer l'une ou l'autre catégorie" recommande-t-elle. Ce régime doit dès lors se faire accompagné d'un(e) spécialiste.

En effet, avec le côlon irritable, l'alimentation peut en être la cause ou un facteur aggravant.

Voici dans tous les cas, ce qui vous est autorisé :

  • En boisson, buvez de l'eau. On a tendance à penser qu'il ne faut pas en boire lorsqu'on se sent ballonné : c'est tout le contraire. "Il faut absolument s'hydrater car il faut rappeler que ce sont des aliments qui fermentent dans l'intestin et pourraient même soustraire de l'eau donc il faut en remettre" affirme Chantal.
  • En nourriture, privilégiez... les aliments fermentés. C'est un peu contradictoire à ce qui a été expliqué précédemment il y a une nette différence entre les produits fermentés à l'extérieur du corps comme les yaourts que la fermentation qui se réalise à l'intérieur du corps. Les yaourts "sont riches en bonnes bactéries et vous aideront à soulager cette fermentation". Mais il s'agit toutefois de yaourts sans lactose, au lait de vache. On retrouve d'autres aliments fermentés à ingurgiter lors de ce régime comme le tamari, le kombucha, le kimchi, le miso, les choux ou autres légumes fermentés.
  • Une autre boisson qui peut aussi être utilisée est kéfir, boisson fermentée à la mode.
  • Enfin, évitez de grignoter entre les repas et faites du sport, idéalement des promenades et surtout du yoga. Ce dernier se concentre notamment sur des mouvements bien ciblés pour masser les intestins "avec des postures pensées pour cela : ballonnements, soucis d'intestins ou de transit".

De manière générale, la chroniqueuse vous conseille vivement les livres de recettes adaptés à ce type de régime qui sont de plus en plus nombreux.

Articles recommandés pour vous