RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Quelle alimentation faut-il privilégier pour prévenir les problèmes de prostate ?

Prévenir les problèmes de prostate par l’alimentation

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

18 nov. 2021 à 12:462 min
Par François Saint-Amand

Chantal van der Brempt, prodigue ses conseils de nutritionniste pour éviter les différents problèmes liés à la prostate chez les hommes.

Après Octobre Rose, place à Movember. Cette communauté vise, à travers plusieurs actions, à récolter des fonds pour les hommes sur la santé mentale, la prévention suicide et le cancer de la prostate et des testicules.

L’âge de la mortalité masculine est d’ailleurs moins élevé que la mortalité féminine : en moyenne, les hommes décèdent 5 ans avant les femmes pour des causes qui peuvent pourtant être soignées.

6 habitudes à changer

La pyramide alimentaire est identique chez les hommes et les femmes. Cependant, les hommes ont davantage tendance à moins la respecter que les femmes selon Chantal van der Brempt.

Parmi les erreurs commises :

  • Le légume est cantonné à un rôle secondaire dans l’assiette.

Or, on le sait, des légumes ont des propriétés bénéfiques pour la prostate. La tomate cuite de préférence, est un allié de choix. Elle contient un antioxydant, le lycopène, qui se multiplie à la cuisson. La famille des choux est aussi un choix judicieux : le brocoli et le chou-fleur sont ainsi à privilégier, tout comme le chou-palmiste, un palmier dont il faut extraire un principe actif en complément alimentaire. Ce dernier soulagera les symptômes liés à l’hypertrophie de la prostate.

L’utilisation de ce complément doit cependant s’organiser en concertation avec votre médecin.

iStock / Getty Images Plus
  • Les fruits consommés ne sont pas toujours les plus adéquats.

S’il existe un fruit particulièrement salvateur pour prévenir un cancer de la prostate, c’est la grenade. Elle contient plusieurs effets bénéfiques à ce niveau, mais aussi de nombreux antioxydants. Elle lutte contre le cholestérol et améliore les capacités cognitives. Pour plus de facilités, vous pouvez la consommer en jus.

© Tous droits réservés

Prévenir les problèmes de prostate par l’alimentation

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • La viande est consommée en trop grande quantité.

Or manger trop de viande accroît les risques de certains cancers dont celui de la prostate. Il faut donc diminuer drastiquement cette consommation.

  • Le café prend trop d’importance

Chantal van der Brempt préconise de troquer le café (ou toute autre boisson néfaste pour la santé) contre du thé vert. Ce dernier serait en effet bon pour la prostate selon la nutritionniste.

  • L’apport des graines est négligé

Et pourtant celles-ci, si en apparence elles ne semblent pas remplir l’estomac, renferment beaucoup de bons éléments nutritifs, comme la graine de courge. Celle-ci soulage les symptômes, comme les irritations de la vessie et les problèmes de miction, qui se manifestent lors d’une hypertrophie de la prostate.

  • Le sucre est trop présent dans l’alimentation

On le sait, sucre et féculents raffinés augmentent le taux d’insuline. Bien entendu, il faut entretenir un certain taux d’insuline pour ne pas tomber en hypoglycémie. "Seulement si on est toujours dans le haut, cela pourrait provoquer de gros soucis de prostate. Cela augmenterait deux fois plus de risques de cancer" pointe Chantal van der Brempt.

Comme d’habitude en nutrition, il faut donc trouver un équilibre entre gourmandise et santé.

Blanchi Costela / Getty Images

Retrouvez les conseils nutrition de Chantal van der Brempt et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

24 nov. 2021 à 15:32
3 min
23 nov. 2021 à 14:59
3 min

Articles recommandés pour vous