RTBFPasser au contenu
Rechercher

Sciences insolites

Que se passe-t-il dans le cerveau juste avant et juste après la mort ?

Une nouvelle étude pourrait expliquer ce qui se passe dans notre cerveau juste avant et juste après notre mort.

Selon cette nouvelle étude, publiée dans Frontiers in Aging Neuroscience, nous serions dans un état proche de celui de la méditation, du rêve ou d’un rappel de la mémoire juste avant notre décès. Cela procurerait probablement un sentiment final de sérénité juste avant de mourir.

Le Dr Ajmal Zemmar, co-auteur de l’étude, a déclaré dans un communiqué : "Bien que nos proches aient les yeux fermés et semblent prêts à partir, il se peut que leur cerveau rejoue certains des plus beaux moments qu’ils ont vécus dans leur vie."

Une découverte accidentelle

Comme l’explique The Independent, cette étude est basée sur l’un des premiers enregistrements d’un cerveau mourant. Mais l’expérience n’était pas du tout programmée, tout cela s’est passé de manière accidentelle.

En effet, un homme de 87 ans a été admis dans un hôpital de Vancouver après une chute. Afin de surveiller les potentielles attaques, un électroencéphalogramme (EEG) a été connecté au cerveau du patient pour mesurer son activité.

L’homme a eu une crise cardiaque pendant qu’on tentait de le soigner et est décédé alors que son cerveau était toujours surveillé sur l’EEG. Les scientifiques ont donc pu assister à ce qui est arrivé au cerveau lors du processus de décès, juste avant et juste après la mort.

"Nous avons mesuré 900 secondes d’activité cérébrale au moment de la mort", raconte Zemmar dans le communiqué. "Nous avons mis l’accent sur ce qui s’est passé dans les 30 secondes avant et après que le cœur ait cessé de battre."

Loading...

Que se passe-t-il dans le cerveau juste avant et juste après la mort ?

L’étude de l’EGG a montré une augmentation des oscillations gamma (ondes cérébrales impliquées dans les rêves ou encore la concentration extrême) dans les dernières secondes avant le décès de l’homme.

Mais ces ondes sont également associées à la récupération de la mémoire et aux flash-back. Une découverte qui pourrait rendre valide la tradition de "votre vie défile devant vos yeux" juste avant la mort, comme l’explique la BBC.

"En générant des oscillations impliquées dans la récupération de la mémoire, le cerveau peut jouer un dernier rappel d’événements importants de la vie juste avant notre mort, similaires à ceux rapportés dans les expériences de mort imminente", explique Zemmar.

Quand est-on vraiment mort ?

En même temps que les oscillations gamma augmentaient, les ondes delta, thêta, alpha et bêta diminuaient. Cette "interaction complexe entre les ondes se produit après l’arrêt progressif de l’activité cérébrale et dure jusqu’à la période où le flux sanguin cérébral est cessé (après un arrêt cardiaque)".

Du coup, notre cerveau reste actif pendant une courte période, même après que notre cœur a cessé de battre…

"Ces résultats remettent en question notre compréhension de la fin exacte de la vie et génèrent d’importantes questions ultérieures, telles que celles liées au moment du don d’organes", conclut Zemmar.

Sur le même sujet

Aux États-Unis, les métiers de la mort fascinent la jeunesse

Emploi

"Hyperpolyglotte" : que révèle le cerveau de Vaughn Smith, capable de parler 24 langues ?

Articles recommandés pour vous