RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Que penser du costume de Gille revisité par un styliste flamand ?

04 févr. 2022 à 17:50 - mise à jour 04 févr. 2022 à 18:19Temps de lecture1 min
Par Mathieu Van Winckel

Une exposition à voir à Binche. Le Gille revu par un styliste flamand. Touché par le costume folklorique, il a décidé de l’étudier jusqu’à se plonger dans les ateliers de confection Binchois. Et en sortir un Gille détourné. Crime de lèse-majesté ou non ? En tout cas, les Binchois n’auraient jamais osé imaginer leur Gille comme ça. Les lions sur le costume deviennent pigeons. Les masques détournés, eux, ont gardé leur expression figée. Un regard neuf de la part d’un styliste totalement ignorant du folklore binchois au début de sa démarche.

"Je suis né en Flandre et la seule chose que je connaissais du Gille c’était le carnaval dont j’avais entendu parler en Belgique. Mais je n’avais jamais rencontré de Gille dans ma vie jusqu’à ce que je vienne au musée du carnaval et du masque à Binche. C’était la première fois que je découvrais le costume en vrai", explique Pol Vogel. Le styliste décide alors de se plonger dans le détail du costume du Gille. Jusqu’à rencontrer une louageuse de costume. Pour étudier son travail. "Je me souviens de sonner à la porte et personne ne m’a répondu. J’ai attendu un peu et puis je suis rentré. Fanny était en train de faire les plis de la collerette. Elle m’a expliqué tout en travaillait et pour moi c’était très intéressant. Bien plus qu’en regardant des photos du costume."

Fanny Kersten lui a même offert un ancien costume pour qu’il puisse l’étudier de près. La louageuse découvre enfin le résultat du travail de l’Anversois. Malgré cette démarche de respect et de recherche, vient le moment suspendu du verdict. Les Binchois sont en général très tatillons sur leur folklore. "C’est surprenant", explique Fanny Kersten "Mais on retrouve beaucoup de détails du costume de Gille : parfois c’est la couleur, parfois la pèlerine, des mies en plis. J’aurais eu du mal à l’imaginer seule."

L’exposition obtient l’approbation de la louageuse de costumes. Premier bon point. Les Gilles, les vrais, ont une petite semaine pour se faire leur propre idée à la galerie Chevalier à Binche.
 

© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Artisanat : la dentelle de Binche s'expose en Pays du Centre, à La Louvière

Exposition - Accueil

Carnaval de Binche annulé : "C’est tout un tissu socioculturel et économique qui est malheureusement mis à mal"

Regions Hainaut

Articles recommandés pour vous