Vivacité

Que faire au jardin en ce mois d’octobre ?

© © Tous droits réservés

01 oct. 2021 à 14:17Temps de lecture2 min
Par Laurent CHEPPE

Contrairement à certaines idées reçues, octobre n’est pas un mois "mort" au jardin ! Que du contraire !

Les journées sont de plus en plus courtes, la lumière plus douce, la nature lentement se met au repos et nous offre toute la magnificence de ses couleurs automnales.



Aesculus pavia Koehnei -
Aesculus pavia Koehnei - L. Cheppe

Au jardin d’agrément de nombreuses plantes égaillent encore nos journées : dahlias, asters, ipomées, sedum, œillet d’Inde, cosmos, colchique… et ce jusqu’aux premières gelées. Après celles-ci il vous faudra déterrer les bulbes de glaïeuls et les rhizomes de dahlias, les laisser sécher et les entreposer jusqu’au printemps prochain dans un endroit sec à l’abri du gel. Vous pouvez laisser certaines plantes annuelles en place qui apporteront du relief à vos parterres durant l’hiver. Pensez cependant à protéger les vivaces peu rustiques, par un paillage notamment.

C’est aussi le moment de planter les bulbes de printemps qui illumineront vos plates-bandes dès les premiers beaux jours : crocus, perce-neige, jacinthes, narcisses ou les incontournables tulipes. Conseil de plantation, votre bulbe doit être planté à environ trois fois son diamètre et à une distance de 5 cm !

Asters
Asters L. Cheppe

C’est aussi la bonne période pour tailler les extrémités des arbustes à floraison estivale et un petit dernier coup de taille sur vos haies. Quant à la pelouse, veillez à ne pas la tondre en deçà de 3 cm !

Au potager il vous faudra penser à poser des protections hivernales sur certains légumes fragiles, voire un paillis. Ce sera aussi le moment d’arracher vos endives et de les forcer. Pour ce faire, couper le feuillage à 1 cm au-dessus du collet. Supprimer les racines fourchues. Vous les laissez ensuite sécher deux ou trois jours et ensuite vous commencer le forçage. Pour cela utiliser un récipient dans lequel vous allez placer vos racines côte à côte. Vous pouvez combler les interstices avec de la tourbe mélangée à de la terre. Pensez à maintenir humide et placer le tout à l’ombre !

Laissez vos carottes au potager et n’hésitez pas à les butter pour les protéger d’un éventuel coup de froid. ET si vous souhaitez les arracher vous pouvez les disposer dans un silo rempli de sable et placer une planche pour y avoir accès, voire un plastique qui évitera les écoulements d’eau.

Vous pourrez aussi durant ces mois d’automne semer l’épinard, le cerfeuil, voire de la salade. Sur les parcelles laissées vides, mettez y de l’engrais vert, par exemple un ménage de seigle et vesce.

© Tous droits réservés

Si vous avez la chance de posséder un verger, voici venu le moment (sans doute le plus agréable) de la récolte des pommes et autres poires. Pensez à ramasser les fruits tombés au sol et qui sont malade ou véreux et éliminez-les. Et si vous aimez les petits fruits, c’est le moment de planter groseillier, framboisiers et de renouveler vos fraisiers en utilisant les nombreux stolons apparus durant la saison estivale.

Si vous souhaitez vous documenter, il existe nombre d’ouvrages en librairie ainsi que des revues spécialisées et notamment la "100% belge" l’Esprit Jardin.

Young woman harvesting apples from treee in autumn
Young woman harvesting apples from treee in autumn Oliver Rossi

Sur le même sujet

"United Girl Power" : la nouvelle campagne de visibilité pour le hockey féminin

Le 8/9

On vit en symbiose avec la nature au Parc Naturel des Plaines de l’Escaut

Grandeur nature

Articles recommandés pour vous