RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Quasi 2%, les taux d’intérêt belges connaissent leur niveau le plus élevé depuis 2014

Quasi 2%, les taux d’intérêt sont en hausse
08 juin 2022 à 15:22Temps de lecture1 min
Par Belga

Les taux d’intérêt belges à long terme ont à nouveau connu une hausse, mercredi, s’approchant des 2% (1,955%). C’est le niveau le plus élevé depuis début 2014.

Les taux d’intérêt en hausse sont une mauvaise nouvelle pour les finances publiques, mais aussi pour les particuliers qui souhaitent emprunter de l’argent à la banque. Le taux des prêts immobiliers est lié aux obligations linéaires d’État (OLO) et souscrire un emprunt hypothécaire est donc devenu plus onéreux ces derniers mois.

 

Pour expliquer la hausse des taux d’intérêt, les analystes évoquent l’inflation galopante. Cette dernière pousse les banques centrales à arrêter leurs achats d’obligations et à augmenter les taux d’intérêt. Sur les marchés financiers, l’effet est déjà visible : les taux d’intérêt à long terme augmentent dans le monde entier.

Aux Etats-Unis, ce taux a à nouveau franchi la barre symbolique des 3% mercredi, tandis qu’il atteignait en Allemagne les 1,35%, le plus haut niveau en huit années.

La Banque centrale européenne (BCE) se réunira demain/jeudi et devrait mettre fin à son programme d’achat d’obligations par lequel elle a injecté des milliards dans l’économie ces dernières années. Une hausse des taux d’intérêt ne serait pas possible avant juillet. On attend aussi les derniers chiffres de l’inflation américaine, qui devraient être élevés selon les analystes.

L’augmentation des taux d’intérêt est pour le moins rapide. En Belgique, ils dépassaient à peine le pourcent en mars. Fin 2020, les taux belges à long terme ont même été négatifs.

Sur le même sujet

La fin des taux d'intérêt négatifs, enfin !

Chronique Économique

Le taux d'intérêt belge à dix ans à son plus haut niveau depuis 2014, "très bas en termes historiques"

Economie

Articles recommandés pour vous