RTBFPasser au contenu

Quand les jardineries fonctionnent en mode covid-19

Quand les jardineries fonctionnent en mode covid-19
17 avr. 2020 à 15:24 - mise à jour 17 avr. 2020 à 15:241 min
Par Isabelle Palmitessa

Les jardineries, comme les magasins de bricolage, vont donc pouvoir rouvrir leurs portes ce samedi 18 avril. Un assouplissement des mesures décidées par le Conseil de Sécurité mais une décision qui implique de grandes mesures de prudence. Il ne s’agit pas de ruiner en quelques heures les efforts consentis par les commerçants et par la population jusqu’à présent. Les pépiniéristes et les patrons de jardineries en sont conscients. A la Jardinerie de Beloeil par exemple, Jacques Hendrickx, le gérant a pris des mesures très strictes. Son magasin a pu rouvrir il y a une semaine déjà, avec l’accord du bourgmestre de la commune.

35 clients sur une surface qui peut en accueillir plus de 2000

La communication avec la clientèle commence sur les réseaux sociaux. Il leur est demandé, dans la mesure du possible, de venir faire leurs courses avec un masque et des gants. Pas question de venir se promener en famille dans la jardinerie, une seule personne par voiture sera acceptée sur le site du magasin. Les caddies sont désinfectés et sont limités au nombre de 35. Il n’y a donc jamais plus d’une trentaine de personnes présentes au même moment dans la jardinerie. Un magasin qui représente pourtant une superficie de 26.000 mètres carrés (soit une capacité d’accueil de 2600 clients, à raison de 10 mètres carrés par personne). La distanciation sociale imposée est de 2 mètres entre chaque client.

On le sent ici, la sécurité est pour ces commerçants la meilleure garantie de pouvoir continuer à fonctionner. Pour le secteur, c’est une question de survie. Le printemps est la meilleure saison de l’année. Les clients se plient sans sourciller à ces règles de sécurité. "Ils ont été bien éduqués par les grandes surfaces" affirme en souriant le gérant de la jardinerie.

Articles recommandés pour vous