RTBFPasser au contenu

Viva for Life

"Quand j’ai vu comment il a serré la boîte de biscuits… j’en ai eu la chair de poule" confie cette bénévole pour Viva For Life

"Quand j’ai vu comment il a serré la boîte de biscuits… j’en ai eu la chair de poule" confie cette bénévole pour Viva For Life
23 déc. 2021 à 10:241 min
Par Viva For Life

1 enfant sur 4 vit sous le seuil de pauvreté en fédération Wallonie Bruxelles. Des centaines de bénévoles donnent tout chaque jour pour contrer la précarité. C’est le cas notamment de Nathalie, bénévole depuis 3 ans au frigo solidaire de Braine l’Alleud. Elle a rencontré beaucoup de situations difficiles. Mais il y en a une qui l’a marquée à vie.

 

“J’étais ici depuis 1 ou 2 mois. À l’époque on recevait des paquets de gâteaux, des petits cakes pour les enfants. Je me souviens d’une maman qui est arrivée. J’ai donné le paquet de gâteaux à son petit garçon, et quand j’ai vu ses yeux et comment il a serré la boîte de biscuits… j’en avais la chair de pouleconfie-t-elle pour Viva For Life.

"Quand j’ai vu comment il a serré la boîte de biscuits… j’en ai eu la chair de poule" confie cette bénévole

Viva For Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce témoignage ramène cette bénévole à sa situation personnelle et elle ne peut s’empêcher de se dire que ses enfants à elle lui diraient : “ce n’est pas la bonne marque, ce n’est pas le bon goût, ce n’est pas ceci cela. Alors que cet enfant dans une extrême pauvreté était tout heureux : Ce jour-là je suis rentrée et j’ai dit, je sais pourquoi je le fais". Pour Nathalie, il a suffi d’une rencontre marquante comme celle-ci pour continuer à se battre au sein de l’association.

A l’écoute de cette histoire, Sara confie qu' On ne se rend pas compte de la chance qu’on a". C’est important de remercier les bénévoles et ceux qui pensent aux autres ajoute le chroniqueur David Jeanmotte, venu soutenir les animateurs à distance.

Des propos recueillis par le journaliste Simon Gérard.

Les associations sur le terrain ont tout donné ces derniers mois pour s’adapter à la situation et continuer d’aider les enfants qui vivent dans la pauvreté. Aujourd’hui, plus que jamais, elles ont besoin de moyens supplémentaires pour continuer leurs actions tellement essentielles !

Loading...

Important à savoir : jusqu’au 31 décembre 2021, tout don de minimum 40€ vous donne droit à une déduction fiscale de 45%.

En faisant un don de 100€ par exemple, vous paierez en réalité 55€.

Sur le même sujet

08 mars 2022 à 10:30
1 min
24 déc. 2021 à 02:59
1 min

Articles recommandés pour vous