RTBFPasser au contenu
Rechercher

Euro féminin

Qualification historique des Red Flames pour les quarts de finale de l’Euro féminin

18 juil. 2022 à 11:33 - mise à jour 18 juil. 2022 à 20:59Temps de lecture2 min
Par Quentin Weckhuysen

Elles l’ont fait ! Les Red Flames ont arraché une qualification historique pour le football belge, en battant l’Italie (0-1). Un but de Tine De Caigny a offert un ticket à la Belgique pour les quarts de finale de l’Euro féminin 2022. L’équipe d’Ives Serneels affrontera la Suède au prochain tour. La France, elle, a concédé le partage contre l'Islande (1-1).

Ce précieux sésame, les Belges l’ont acquis au courage. Avec énormément de caractère. Comme contre la France, où elles avaient montré un beau visage malgré la défaite. 

Mais tout n’a pas été facile pour les Flames. Avec l’enjeu, la tension se fait rapidement ressentir. 50 secondes après le coup d’envoi, l’arrière-droite Jody Vangheluwe rate une passe latérale. Cristiana Girelli traîne par-là et alerte déjà Nicky Evrard. De quoi tirer la sonnette d’alarme pour des Flames qui rentrent alors mieux dans leur partie. La Belique s’offre même deux opportunités avec un tir lointain d’Eurlings (5e) puis une déviation d’Elena Dhont sur un centre (8e).

Sous la chaleur britannique dans le stade de la Manchester City Academy, la Belgique éprouve davantage de difficultés dans le troisième quart d’heure. Plusieurs mauvaises passes compliquent la situation des Flames, avec pour conséquence d’offrir une belle opportunité à Barbara Bonansea (41e). Nicky Evrard doit à nouveau se détendre pour permettre à son équipe de rentrer au vestiaire avec une clean-sheet (0-0).

Début de 2e mi-temps idéal

Les filles d’Ives Serneels reviennent mieux sur le terrain. A la suite d’un coup franc lointain et plusieurs duels gagnés, Tine De Caigny profite d’une très petite fenêtre de tir pour frapper du gauche et ouvrir le score à l’entrée de la surface (0-1, 49e). De quoi envoyer virtuellement les Belges en quart de finale ! Ce but titille les Italiennes. Les Transalpines trouvent la latte de la cage belge deux minutes plus tard sur une superbe frappe enroulée de Girelli.

La pression augmente sur les épaules des Flames avec de multiples assauts italiens. La portière belge se transforme alors en héros, en détournant plusieurs ballons chauds dans ses 16 mètres (77e et 85e). Avant une interminable fin de match dont 7 minutes de temps additionnels ! La Belgique résiste et frôle même le but du KO quand Tessa Wullaert touche le poteau droit italien (91e) sur une phase de contre-attaque. Une dernière tentative avant la libération du coup de sifflet final qui délivre les Belges (0-1). Même si dans l'autre rencontre du groupe, l'Islande a arraché l'égalisation (1-1) contre la France sur penalty à la 101e. Un partage sans conséquence pour les Flames. 

Les Belges s’offrent une qualification historique ! Pour la première fois, notre équipe nationale féminine de football réussit à sortir de la phase de groupe d’un grand tournoi. En 2017, les Flames avaient été éliminées après les trois matchs de groupe. Les Red Flames affronteront la Suède, atteinte par des cas de Covid-19, vendredi en quart de finale de l’Euro féminin 2022.

Loading...
Tine De Caigny célèbre son but (0-1) avec beaucoup de d’enthousiasme contre l’Italie.
Tine De Caigny célèbre son but (0-1) avec beaucoup de d’enthousiasme contre l’Italie. BELGA
Hannah Eurlings en action contre l’Italie, dernier match de groupe de l’Euro féminin 2022.
Hannah Eurlings en action contre l’Italie, dernier match de groupe de l’Euro féminin 2022. Belga

Sur le même sujet

La Belgique vise l’égalité salariale pour les Diables et les Flames mais ne peut pas encore l’assurer

Euro féminin

Tine De Caigny : derrière Tessa Wullaert et Janice Cayman, la machine à buter des Red Flames

Red Flames

Articles recommandés pour vous