La Grande Forme

Qu'est-ce que la rhizarthrose (arthrose du pouce) et comment la traiter ?

Qu'est-ce que la rhizarthrose (arthrose du pouce) et comment la traiter ?

© RealPeopleGroup - Getty Images/iStockphoto

08 févr. 2021 à 15:43 - mise à jour 08 févr. 2021 à 15:43Temps de lecture2 min
Par Sophie Businaro

Vous ressentez des douleurs à la base de votre pouce quand vous prenez des objets en main et/ou vous détecter une déformation de votre pouce? Cela pourrait être de la rhizarthrose, l’arthrose du pouce. Décryptage avec le Docteur Charlotte, médecin référent de l'émission "La Grande Forme".

Qu'est-ce que la rhizarthrose ?

Rhiza signifie racine en Grec et arthron = articulation. La rhizarthrose c'est donc l'arthrose de la racine du pouce. Elle se localise soit entre le métacarpien (os du pouce) et le premier os du poignet ; le trapèze (l’articulation trapézo-métacarpienne), soit entre le métacarpien et la première phalange (l’articulation métacarpo-phalangienne).

Il s'agit de la deuxième arthrose la plus fréquente (après l'arthrose lombaires ; la lombarthrose). Et sans réelle explication, elle est plus fréquente chez les femmes, âgées de plus de 50 ans.

Les personnes qui sollicitent leur pouce dans le cadre de leur travail (plombier, couturière, etc.) sont plus touchées que les autres.

Symptômes :

  • Douleurs plus ou moins vives : douleurs diverses au quotidien, notamment lorsque vous prenez des objets en main.
  • Déformation de votre pouce : cette douleur engendre un enraidissement articulaire qui peut déclencher une crise d'arthrite ; ça devient rouge et chaud et ça peut se déformer.
  • Perte de force dans le pouce.

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Comment traiter la rhizarthrose ?

Le Docteur Charlotte vous conseille pour traiter ce type d'arthrose :

  • La première chose à faire est essayer de trouver d'autres solutions pour ne pas utiliser ce pouce afin de diminuer la douleur. Par exemple, si vous sollicitez votre pouce dans le cadre de votre travail, utilisez des outils pour diminuer la pression de cette articulation ou encore des orthèses semi-rigides à porter la nuit ou lors crise de douleur. Ces orthèses vont maintenir l'articulation et diminuer l'inflammation de celle-ci.
  • Prendre des antidouleurs ou des anti-inflammatoires ou encore mettre du froid sur votre articulation.
  • Les produits naturels comme le curcuma qui aide à protéger les cellules d'un vieillissement prématuré, et contribue à une bonne santé articulaire (attention si reflux gastrique), ou encore l'alimentation riche en Omega 3
  • Traitement chirurgical ; deux interventions chirurgicales possibles :
  1. La trapézectomie : intervention qui consiste à enlever le trapèze l'articulation est immobilisée pendant 3 semaines et nécessite 4 semaines de rééducation, mais efficacité durable malgré la réduction de la longueur du pouce.
  2. L'arthroplastie : intervention chirurgicale qui consiste à remplacer une partie ou la totalité d'une articulation douloureuse et/ou non fonctionnelle par une prothèse. Opération plutôt proposée aux personnes âgées.

Si la douleur persiste entre 6 mois et un an plus tard, consultez votre médecin traitant ou un chirurgien de la main

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous