RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Qu'est-ce que l'acrophobie et comment la traiter ?

Legs of Caucasian man sitting at the edge of reservoir
10 mai 2021 à 14:56 - mise à jour 15 juin 2022 à 12:17Temps de lecture2 min
Par Sophie Businaro

L'acrophobie est une peur du vide disproportionnée par rapport aux dangers réels. Mais quelle différence avec le vertige ? Et comment traiter ces syndromes? Le point avec le Dr Gregory Nawara, ORL.

L'acrophobie vient du grec akron qui signifie "pic, sommet" et de phobos, la "peur". Vous l'aurez compris ; lorsqu'une personne qui souffre d'acrophobie se retrouve face au vide ou en hauteur, elle devient anxieuse et peut avoir des crises d'angoisse aigues.

Attention cependant à ne pas confondre l'acrophobie et le fait d'avoir le vertige. Un vrai vertige est une sensation vertigineuse de rotation de la tête par rapport à votre corps, avoir la sensation que le corps se déplace par rapport à l'environnement mais cela peut tout autant arriver dans votre lit qu'au sommet de la tour Eiffel. C'est simplement dû à un dysfonctionnement du système vestibulaire ou une atteinte neurologique.

 

L'acrophobie, elle, est généralement due à un traumatisme (chute ou vision d'une chute) ou encore à la façon dont on a été éduqué face au vide. Cette peur du vide est disproportionnée face aux dangers réels mais comme toutes les phobies, elle est difficilement gérable sur le moment. Cela peut engendrer des tremblements, de la tachycardie, des bouffées de chaleur, etc. Et peut mener, dans certaines situations, jusqu'à la crise d'angoisse. Résultat : les acrophobes vont tout faire pour éviter d'être confrontés au vide. Ce qui peut impacter le quotidien ; on évite de monter sur une échelle, on ne veut pas aller visiter des monuments en hauteur comme la tour Eiffel par exemple, etc.

Qu'est-ce que l'acrophobie et comment la traiter ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Comme pour toutes les phobies, afin de traiter ses peurs, il faut tenter de trouver la cause de celle-ci. Et s'il n'y a pas forcément de cause, les différentes thérapies peuvent tout de même aider :

  • La psychothérapie 

  • Les thérapies comportementalistes : on travaille avec un thérapeute à affronter la hauteur, le fait d'en parler aide à avancer

  • L'hypnose

  • La réalité virtuelle : elle permet d'aller progressivement affronter cette peur 

  • La relaxation

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Les taches pigmentaires : pourquoi en a-t-on et comment les traiter ?

La Grande Forme

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

Namur matin

Articles recommandés pour vous