RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Qu'attendre de la Berlin Art Week: 10 expositions prometteuses

Qu'attendre de la Berlin Art Week: 10 expositions prometteuses
05 sept. 2016 à 07:06 - mise à jour 05 sept. 2016 à 07:062 min
Par AFP Relax News

Du 13 au 18 septembre, la capitale allemande accueille la cinquième édition de la Berlin Art Week, lieu de rendez-vous de collectionneurs, galeristes, artistes et visiteurs d'Allemagne et du monde entier. Cette année, à noter, l'ouverture d'un nouveau musée privé situé dans un bunker, une installation qui mêle exposition et roman, et un film sur un cosmonaute syrien.

"between frames", Centre culturel FAHRBEREITSCHAFT (du 11 septembre au 13 novembre)

Un art qui se concentre sur le film en tant que genre sans être film lui-même et qui suscite "associations et jeux de pensée, implications techniques, ou accessoires et citations".

"Virtual Cave and Golden Cage", Adéla Součková (du 13 au 25 septembre ; performance le 17)

Comme un "laboratoire mental", cette œuvre se fixe comme objectif d'ouvrir un dialogue entre les images issues de médias liés à la technologie et le travail live de l'artiste tchèque Adéla Součková (le 17 septembre) et d'examiner les manières dont les médias de création affrontent l'évolution de la technologie et de la surveillance des données.

La collection Feuerle (du 13 au 18 septembre)

Ce nouveau musée privé est situé dans un ancien bunker de la Seconde Guerre mondiale, dans le quartier de Kreuzberg. Il abrite la collection d'art contemporain international, de mobilier impérial chinois et d'art de l'Asie du Sud-Est de Désiré Feuerle, et ouvre ses portes au public à partir du 13 septembre.

"*Wave if you are real", Fatima Njai, Mark Met, Nora Below et Silke Thoss (du 13 au 18 septembre)

Ces quatre artistes utilisent différents médias pour jouer avec l'identité et l'authenticité à travers la musique, la danse, la peinture et la vidéo.

"And When The Panic Rises You Shall Have This City's Sympathy", John Holten (du 13 au 18 septembre)

Des affiches collées dans tout Berlin les jours précédant le festival racontent l'histoire de ce roman-exposition de l'artiste irlandais John Holten, qui connaîtra son dénouement lors de la Berlin Art Week.

"My Abstract World", une collection de Thomas Olbricht (du 14 septembre au 2 avril)

Thomas Olbricht présente les pièces abstraites qu'il préfère actuellement, extraites de sa collection constituée au long de trois décennies. L'espace d'exposition est lui-même transformé en une "expérience multi-sensorielle".

"ANGST II", Anne Imhof (du 14 au 18 septembre)

La lauréate du prix de la Nationalgalerie 2015 présente sa dernière production en date, où figurent des acteurs chorégraphiés, de la sculpture, de la musique et même un faucon.

"Space Refugee", Halíl Altındere à la Neuer Berliner Kunstverein (du 14 septembre au 8 octobre)

L'exposition de l'artiste turc est une réponse aux peurs européennes à propos des migrants et elle propose un film sur le cosmonaute syrien Muhammad Ahmed Faris, qui vit aujourd'hui en exil à Istanbul après avoir manifesté son opposition au régime d'Assad.

"Agentur des Exponenten" ("Agence des exposants"), Andreas Greiner (du 15 septembre au 6 février)

L'œuvre du lauréat du prix GASAG examine les sciences naturelles et la relation de l'homme à la nature, en particulier la production de viande et les processus biologiques.

"Bunker", Sammlung Boros (du 17 au 18 septembre)

La collection privée Boros contient des œuvres de 1990 à aujourd'hui. Les pièces sont disposées dans 80 salles dans un bunker souterrain du quartier de Mitte.

Découvrez le site officiel de la Berlin Art Week (en anglais et en allemand)

Articles recommandés pour vous