Concours avec dotation

“Put your heart under your feet… and walk !”: hommage à un amour perdu, ode à la vie qui continue !

Steven Cohen

© Pierre Planchenault

Chorégraphe, performeur et plasticien queer, Steven Cohen se décrit avec autodérision comme "pédé, juif, blanc d’Afrique du Sud". En 2016, après 20 ans de vie commune avec le danseur Elu Kieser, Steven Cohen demande à sa nounou de 96 ans :"Comment puis-je continuer à vivre et à créer après la perte de mon âme sœur ?" Elle lui répond : "Mets ton cœur sous tes pieds… et marche", et il la prend au mot.

"Put your heart under your feet… and walk !” a été créé en 2017. L’artiste a imaginé, non pas un spectacle, mais une cérémonie funéraire en hommage à son compagnon défunt, dans la vie et sur scène. Dédier une œuvre artistique à son amour perdu pour ne pas s’enfermer dans la douleur, voilà une belle forme de résilience.

Tel un rituel, avec poésie et sensibilité, Steven Cohen nous invite à célébrer avec lui l’amour, et à engager un dialogue avec la mort. Une performance puissante teintée d’engagement politique pour rendre hommage à celui qui fut enfant, passionné de ballet, dans une Afrique du Sud marquée par l’apartheid, le racisme et l’homophobie, et qui fut donc opprimé.

Comme il en a pris l’habitude, c’est tout son corps que Steven Cohen met au service de l’art. Un corps présenté comme une créature faite d’ailes de papillon et de strass, sur des talons compensés en forme de cercueils, il avance entre les paires de chaussons de pointes du défunt, comme dans le champ de mines de leur passé commun. Un émouvant requiem, intime, offert par Steven Cohen qui s’aventure dans le domaine du deuil, et s’offre à son amour perdu telle une sépulture vivante. Et qui de mieux que Marianne Faithfull et de Léonard Cohen pour poser leur voix sur les images filmées dans un abattoir ?

Loading...

"Ce travail est l’expression de l’acceptation de mon destin, qui est de ne pas mourir auprès d’Elu, une expérimentation sur la culpabilité du survivant, dans cet effort de garder en vie mon cœur brisé, ainsi qu’un hommage rendu à nos vies précaires mais si richement dansées. Je laisserai les morts ensevelir les morts et je produirai un art vital, en célébration de notre vie partagée – tantôt avec le vent en poupe, tantôt en rampant sur le boulevard des rêves brisés. Le dernier vœu que m’a exprimé Elu sur son lit de mort fut "Je veux être avec toi pour toujours". Il en sera ainsi."

 

"Put your heart under your feet… and walk !" est une première en Belgique, au Théâtre National. La Trois est heureuse de vous inviter à la représentation du 27 janvier et vous offre 5x2 places. Jouez ci-dessous et tentez de remporter vos entrées.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous