Football

Pro League : Seraing croit en ses chances de montée face à Waasland-Beveren

© Tous droits réservés

27 avr. 2021 à 15:06Temps de lecture1 min
Par Christophe Delstanches avec Belga

Les clubs de Waasland-Beveren et de Seraing se disputeront la dernière place en D1A pour la saison 2021-2022 via deux matchs de barrages qui se dérouleront courant du mois de mai. Le club sérésien, deuxième en 1B à l’issue du championnat, pense avoir toutes ses chances pour monter même s’il estime que son adversaire, avant-dernier en 1A, lui reste supérieur.


►►► À lire aussi : Il y a 7 ans Seraing jouait en première provinciale… Le voici aujourd’hui aux portes de la D1 !


C’est le stade du Pairay qui accueillera le premier match ce samedi 1er mai. Le retour se jouera au Freethiel la semaine suivante. Quelle que soit l’issue des deux rencontres, pour le RFC Seraing, la saison est déjà une réussite pour ce club qui visait au départ le maintien avant de terminer à la 2e place, derrière l’Union Saint-Gilloise.

"Tout ce qui pourrait nous arriver, ce n’est que du boni", acquiesce le T2 Marc Grosjean. "Cette double confrontation, on l’aborde avec beaucoup de calme et de sérénité. On a fait un championnat inattendu, on est très loin de l’objectif initial qui était le maintien puis qui est devenu plus ambitieux au fur et à mesure que la saison avançait. Ce résultat est déjà extraordinaire, on va maintenant essayer d’aller chercher quelque chose d’encore plus beau et d’inattendu puisqu’on a la chance de pouvoir monter en D1."

Si coachs et joueurs admettent que les Waeslandiens sont supérieurs à eux, tous croient en leur chance et leur capacité. Seraing est reconnue pour être une équipe joueuse aux capacités offensives intéressantes avec des prises de risque calculées et une rigueur défensive qui s’est affermie au fil du championnat. L’équipe envisage de rester soi-même et d’évoluer de la même façon lors du match aller. "On est dans un bon état d’esprit, on a hâte de jouer ce match", commente Gérald Kilota, pressenti pour être capitaine après la blessure de Théo Pierrot. "On a confiance en nous et en nos capacités, nous n’avons pas été ridicules lors de nos matchs amicaux face à des adversaires de D1. Oui, Waasland-Beveren a rencontré des difficultés cette saison mais c’est un adversaire supérieur et à ce niveau, le moindre détail a son importance, il faudra être plus attentif encore."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous