RTBFPasser au contenu

Jupiler Pro League

Pro League : L’Union reprend sa marche en avant et s’impose à Saint-Trond

03 déc. 2021 à 21:411 min
Par Pierre Lambert
Deniz Undav a inscrit son 15e but de la saison en Pro League face à Saint-Trond.
Deniz Undav a inscrit son 15e but de la saison en Pro League face à Saint-Trond. Belga

Après la défaite face à OHL la semaine passée, l’Union était attendue au tournant sur le synthétique de Saint-Trond pour la 17e journée de Pro League. Et les hommes de Felice Mazzu ont bien compris le message même s’ils se sont fait peur. Mais grâce à Deniz Undav et son doublé, l’Union repart avec la victoire et s’impose 1-2.

En début de rencontre, c’est l’Union qui démarre mieux la rencontre. Le synthétique ne perturbe pas trop les hommes de Felice Mazzu qui aurait pu ouvrir le score sur la belle passe de Mitoma vers Nieuwkoop à la 8e.

Saint-Trond décide de répondre directement et moins d’une minute plus tard, Moris doit effectuer un arrêt cinq étoiles sur le tir de Brüls.

Si le début de rencontre est plaisant, la suite l’est moins. Il faut attendre la 30e minute pour enfin avoir une nouvelle belle occasion. Et quelle occasion. Sur un contre, Vanzeir trouve Undav qui prolonge le ballon au fond des filets. L’Allemand rejoint Frey au classement du meilleur buteur de Pro League avec une 15e réalisation.

C’est 0-1, mais Saint-Trond n’est pas perturbé et se procure une seconde occasion. A la 37e, Hayashi cette fois-ci tir à côté du but.

Le score aurait pu être plus lourd avant de rentrer au vestiaire, mais la tête de Burgess, sur un centre de Mitoma est bien sauvée par Schmidt d’un réflexe époustouflant sur la ligne.

En seconde période, l’Union décide de laisser un peu le ballon à Saint-Trond et va s’en vouloir en deux temps. Tout d’abord Undav va louper un double face-à-face avec le gardien avant que Brüls, d’un superbe tir puissant de loin, ne ramène les deux équipes à égalité (63e).

A 1-1, c’est une tout autre rencontre qui se profile pour les deux équipes. Mais qui de mieux qu’Undav pour remettre l’Union sur les rails. Sur un corner à la 73e, il devient le meilleur buteur du championnat. Ce but libère les hommes de Mazzu, qui vont continuer à pousser, notamment via Vanzeir et Mitoma à la 75e.

Le score ne va plus changer, la faute à un bon Moris qui sauve les siens à la 88e et à un loupé de Teuma. L’Union repart avec les trois points et met la pression sur ses adversaires

Articles recommandés pour vous