RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Prix des carburants : de plus en plus de frontaliers vont en France faire le plein de bioéthanol, à moins d’un euro le litre

09 mars 2022 à 07:58Temps de lecture2 min
Par Denis Vanderbrugge

C’est un carburant pas cher, et il séduit de nombreux Français : le bioéthanol E85. Un carburant à base de betteraves sucrières et de céréales. Son prix défie toute concurrence : entre 70 et 90 cents le litre.

Inutile cependant d’espérer en trouver en Belgique. Pour le cabinet de la ministre fédérale de l’Energie Tinne Van der Straten, proposer du bioéthanol à la pompe côté belge nécessiterait trop d’investissements alors que les moteurs thermiques sont appelés à disparaître dans le futur.

Mais de plus en plus de Belges se laissent tenter, et traversent la frontière. Comme Tugay, qui a décidé de convertir sa voiture au bioéthanol. Pour faire le plein, il a pris l’habitude de passer la frontière. "On va jusqu’à Valenciennes, c’est à dix minutes de chez nous. On met le plein et je remplis mes quatre ou cinq jerricans, ça me suffit pour ma semaine".

Beaucoup de gains à la fin du mois

Et même si le bioéthanol entraîne une petite surconsommation par rapport à l’essence, ce Belge frontalier est satisfait de son choix : "quand on voit maintenant que l’essence est presque à deux euros et que nous, on remplit à 70 centimes, bien sûr qu’à la fin du mois ça fait beaucoup de gains". 

Comme lui, beaucoup d’automobilistes sont donc tentés de sauter le pas.
Dans son garage à Hensies, côté belge, Ioannis Kontoudakis croule sous les demandes de conversions. "Depuis la guerre en Ukraine, c’est infernal. Quasi une demande sur deux, c’est pour une conversion éthanol".

RTBF

Ses clients sont Français, mais il compte aussi des Belges. Même un Bruxellois qui en profite pour faire ses courses en France et faire le plein à une pompe E85.

Pour rendre le moteur essence compatible, comptez autour de 450 euros en moyenne. Cela peut parfois aussi monter jusqu’à 1000€, selon le procédé. Chez nos voisins français, la région des Hauts de France encourage les automobilistes à le faire en finançant un tiers de l’installation d’un boîtier de conversion homologué pour rouler au bioéthanol. Mais prudence : toutes les voitures à essence ne peuvent pas être converties. Une reprogrammation du moteur peut aussi parfois entraîner la perte de la garantie constructeur.

Il n’est pas interdit de rouler au bioéthanol E85 en Belgique. Du côté d’Autosécurité, un groupe qui s’occupe du contrôle technique, on précise cependant qu’une conversion au bioéthanol nécessite une procédure dans un laboratoire agréé car "le véhicule adapté pour accueillir le bioéthanol ne répond plus à son homologation de base". Dans les faits, Autosécurité reçoit très peu de demandes en ce sens.

Sur le même sujet :

Des Belges qui tentent de rouler au superéthanol vu le prix de l essence

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Hausse du prix des carburants : pourquoi le bioéthanol est-il introuvable en Belgique ?

On n'est pas des pigeons

Prix des carburants : le Premier ministre français annonce une remise de 15 centimes par litre

Belgique

Articles recommandés pour vous