Icône représentant un article video.

Prix de l'énergie

Prix des carburants à la baisse en France : les automobilistes se ruent à la frontière, laissant les pompes à sec

Carburant : Les pompes à sec à la frontière

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 sept. 2022 à 13:06Temps de lecture1 min
Par Estelle De Houck avec Laurie Colinet

Les prix du carburant ont significativement baissé chez nos voisins français… De quoi attirer de nombreux Belges de l’autre côté de la frontière. Résultat : certaines pompes à essence frontalières sont déjà à sec et doivent donc fermer leurs portes.

Il faut dire que l’Etat français apporte une aide de 30 centimes par litre, contre 18 auparavant. Depuis ce 1er septembre, le litre d’essence est donc passé à 1,50 euro. 

La différence est notable par rapport aux prix que nous connaissons Belgique. Et les automobilistes belges et français ne se sont pas fait prier ce week-end : les stations-service étaient littéralement prises d’assaut.

Mais inutile de se réjouir trop vite : l’aide de l’Etat français baissera à dix centimes le litre à compter du 1er novembre, jusqu’à disparaître totalement le 1er janvier.

Sur le même sujet

Carburant en France : dernier jour de réduction dans les stations-service, ruée sur les pompes

Regions

Seulement assez de carburant synthétique pour 2% du parc automobile en 2035

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous