Prix de l'énergie

Prix de l’énergie : le producteur de légumes HAK arrêtera temporairement sa production cet hiver

© Belga

03 oct. 2022 à 15:57Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Théa Jacquet

Le fabricant néerlandais de légumes HAK arrêtera sa production pendant six semaines cet hiver en raison des prix élevés de l’énergie. Selon l’entreprise, conserver les produits dans des bocaux en verre demande beaucoup d’énergie. "Avec les prix élevés, il n’est pas possible de produire tout l’hiver", explique HAK. Par conséquent, "pendant la période la plus chère de l’année" à partir de janvier, la production sera temporairement arrêtée.

La sécurité d’approvisionnement des produits n’est pas menacée, ajoute l’entreprise. "Nous planifions la pause à un moment où la saison des récoltes est terminée et où il n’y a plus de légumes frais", explique le CEO Timo Hoogeboom.

L’entreprise augmentera également ses prix car le verre des pots est devenu beaucoup plus cher. "Les coûts énergétiques actuels sont vraiment exorbitants, dix fois plus élevés que l’an dernier", ajoute Timo Hoogeboom.

"Nous essayons de planifier nos activités intelligemment afin que nos prix n’augmentent pas au même rythme, notamment avec la mesure de pause de production. Malgré ces initiatives, il n’est pas encore possible d’empêcher de fortes hausses de prix."

Sur le même thème : JT du 26/09/2022

Sur le même sujet

La consommation de fruits et légumes "déréglée", à l'image du climat

Agriculture

Un Œil sur demain : la micro méthanisation, le lisier comme source d'énergie

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous